Photo : Gracieuseté - James Hajjar Plus de 1000 personnes étaient présentes durant les trois jours de compétition à LaSalle, alors que le cégep n’avait pas accueilli ce championnat depuis 20 ans.

Pour la première fois dans l’histoire du programme, l’équipe de volleyball féminin du Boomerang a remporté la médaille d’or du championnat provincial qui a eu lieu ce week-end au Cégep André-Laurendeau.

«Nous avons écrit l’histoire. On a gagné en étant les hôtes du championnat, on ne pouvait pas rêver meilleur scénario», lance Claude Morin, responsable des sports.Il s’agissait de la première participation de l’équipe à une finale provinciale, ce qui leur permet de se qualifier au championnat canadien, ce qui n’était jamais arrivé depuis la fondation du programme, il y a 25 ans.

«Il y a eu des imprévus, car presque toutes les équipes favorites ont perdu leurs matchs», ajoute M. Morin, précisant que le niveau était très élevé.

Pour l’entraîneur-chef André Gendron, cette victoire a été possible grâce à l’équipe au complet. «On a eu cette médaille collectivement, autant grâce aux joueuses sur le terrain qu’à celles sur le banc qui les ont encouragées et qui ont travaillé dur lors des entraînements.»

Excellence
Trois joueuses se sont distinguées. La passeuse Noémie Gagné, a été nommée meilleure du championnat. «Elle a un talent naturel, elle est en mesure de donner la passe à la bonne place aux attaquantes», indique M. Gendron.

Sabrina Mayer a été élue joueuse du match lors de la partie finale avec ses 19 attaques marquantes. «Elle a une moyenne exceptionnelle en termes de points et elle est bonne dans toutes les phases de jeu», ajoute-t-il.

De son côté, Frédérique Fleurant s’est démarquée par son excellent travail en défense et en réception.

Équipe montante
«Je suis vraiment très content pour le programme de volleyball, indique le responsable des sports. Il y a six ans, on est allés en appel devant le RSEQ qui voulait nous expulser de la division 1.»

L’équipe était en difficulté et n’arrivait pas à performer, mais l’appel a finalement été gagné. «On a remis le programme sur le bon chemin, on a remonté la pente et maintenant on culmine», ajoute-t-il.

La venue d’un nouvel entraîneur, Louis-Michel Bergeron, il y a cinq ans, puis celle d’André Gendron ainsi qu’une nouvelle philosophie de jeu ont fait la force de l’équipe.

«J’insiste sur la responsabilisation de l’athlète, qu’elles se prennent elles-mêmes en main pour être meilleures, bien manger, dormir, se muscler, explique André Gendron. J’ai une équipe qui fait très bien les choses.»

Le Boomerang et les Élans du cégep Garneau participeront au championnat canadien, disputé du 7 au 10 mars, en Alberta.

«Nos joueuses sont jeunes, on a huit nouvelles recrues, alors que certaines joueuses adverses auront 22 ans. Il va falloir travailler fort», conclut M. Gendron.
Malgré la fatigue de fin de saison, l’équipe partira dans un état d’esprit très serein vers l’Alberta.

Résultats
Quart de finale: le Boomerang (LaSalle) 3-1 les Lynx (Collège Lionel-Groulx)
Demi-finale: le Boomerang 3-1 les Griffons (Cégep de l’Outaouais)
Finale: Boomerang 3-1 les Élans (Cégep Garneau)

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!