Catherine Bouchard/ TC Media Les vélos ne pourront plus transiter sur Prince-Arthur Est. Les nouveaux aménagements de la rue ne permettront plus une cohabitation entre cyclistes et piétons le matin.

Les cyclistes ne pourront plus transiter par la portion piétonne de Prince-Arthur Est, à moins de débarquer de leur vélo. La nouvelle ordonnance du Plateau-Mont-Royal met fin à un projet pilote qui permettait aux cyclistes de rouler entre 7h et 11h le matin sur l’artère en revitalisation.

«Avec les nouveaux aménagements, ce n’est tout simplement plus possible. À plusieurs endroits, c’est trop étroit. Pour éviter la confusion, on préfère complètement l’interdire. Les cyclistes pourront évidemment passer sur la rue, mais ils devront marcher à côté de leur vélo», indique la conseillère d’arrondissement, Christine Gosselin.

Le souhait de complètement interdire la circulation cycliste sur la rue Prince-Arthur avait été formulé par plusieurs commerçants et riverains.

«On travaille actuellement avec Vélo Québec sur un plan d’aménagement d’une piste cyclable sur l’avenue Des Pins qu’on remettra bientôt à la ville-centre pour faire avancer le dossier le plus rapidement possible. Ça offrira une autre alternative est-ouest», affirme Mme Gosselin.

La Société de développement du boulevard Saint-Laurent (SDBSL) se réjouit de cette décision.

«Je trouve que c’est une super bonne idée. Il y a beaucoup de piétons matin et soir qui arrivent ou se rendre à la station de métro Sherbrooke par-là et ce n’est pas sécuritaire si les vélos peuvent y rouler», indique la directrice générale de la Société de développement du boulevard Saint-Laurent (SDBSL), Tasha Morizio.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus