Mathieu Lalancette Le réalisateur Mathieu Lalancette lors du tournage de French PQ.

La situation des Français venus s’installer à Montréal, et bien souvent dans le Plateau-Mont-Royal, a été étudiée par le documentariste Mathieu Lalancette dans une mini-série documentaire, French PQ. Elle sera disponible à compter du 14 juillet en exclusivité partout au Canada sur les plateformes internet de TV5.

C’est à la suite de plusieurs rencontres et amitiés françaises réalisées au cours des dernières années que le réalisateur Mathieu Lalancette, originaire du Saguenay, s’est intéressé au « cas » des Français à Montréal.

Pourquoi la métropole francophone du Canada les fait tant rêver? Que recherchent-ils? Et pourquoi des centaines de milliers de Français vivent en permanence ici?

Détenteur d’un Permis Vacances-Travail (PVT), étudiant, ou famille qui a tout quitté pour venir faire sa vie à Montréal,  ce sont huit histoires différentes qu’a suivi ce réalisateur de 12 ans d’expérience pour ces trois épisodes de 30 minutes.

Il transporte ainsi le téléspectateur dans l’univers de ces Français, dans leurs joies, leurs peines et leurs déceptions.

«Les gens seront très surpris de constater que de plus en plus de familles vendent leur maison, laissent tout derrière eux et viennent s’établir ici dans l’espoir d’une vie meilleure au Canada», souligne M. Lalancette.

Pour son premier documentaire réalisé en collaboration avec Bell Média, il est également allé dans les bureaux de Kathleen Weil, ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion, de Catherine Feuillet, Consule générale de France à Montréal, mais aussi de Luc Ferrandez, maire du Plateau-Mont-Royal et de Me Nadia Barrou, avocate en immigration.

«Au fil des années et des rencontres que j’ai pu faire, je me suis rendu compte que les Français avaient souvent des problèmes pour avoir leurs papiers d’immigration, j’ai donc eu envie de m’intéresser à eux et à leurs parcours pour venir s’installer dans notre pays», explique le réalisateur.

Plateau-Mont-Royal

«Le premier constat qu’on a pu faire quand on est arrivé ici c’est : il y a tellement de français, où sont les Québécois? », s’est demandé un couple de Français vivant sur le PMR que M. Lalancette a interviewé.

Grâce à ses recherches et entrevues, ce dernier avance qu’environ 40 000 Français vivraient sur le Plateau-Mont-Royal. Un chiffre que nierait le maire de l’arrondissement, Luc Ferrandez,  soutenant plutôt que les Français viennent y passer du temps, mais n’y habitent pas forcément.

«C’est le quartier privilégié des Français grâce au bouche-à-oreille, j’ai vraiment pu le constater en allant six semaines en France. Ils me parlaient tous du Plateau, indique le jeune homme. L’ambiance de vie de quartier comme ils peuvent avoir chez eux les attire; manger leur première poutine à la Banquise, aller traîner au parc La Fontaine, ou aux Tam-tams du parc du Mont-Royal, ils aiment ça.»

Parmi les huit Français de cette mini-série, la plupart vivent ou ont habité l’arrondissement, selon Mathieu Lalancette. On pourra d’ailleurs y retrouver les fondateurs des six boulangeries Mamie Clafoutis, dont celle ouverte en 2010 sur la rue Saint-Denis.

Chiffres

Entre 120 000 et 150 000 Français sont installés à Montréal, selon Catherine Feuillet, Consule générale de France à Montréal. Mais ces chiffres ne sont pas stables, car tous les Français ne sont pas inscrits au Consulat, ou repartent rapidement.

En 2015, les Français représentaient le premier bassin d’immigration au Québec, selon Kathleen Weil, ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!