Collaboration spéciale - Facebook de la SDBSL -

L’arrondissement du Plateau-Mont-Royal créera un permis gratuit d’occupation légère de l’espace public à des fins non lucratives. Commerçants et citoyens pourront ainsi faire une demande à l’arrondissement pour, par exemple, mettre des chaises ou des arbustes sur le trottoir devant leur commerce ou résidence, tant qu’ils soient accessibles à tous.

Pour le commerce La Vieille Europe, c’est un soupir de soulagement. Tous les étés, des chaises rouges, à la disposition de tous sont déposées contre la façade. Par le passé, la place d’affaires a reçu deux contraventions pour occupation illégale de l’espace public. Avec ce permis gratuit, La Vieille Europe pourra continuer de mettre ses chaises, sans recevoir de contravention.

«On est très content de ce projet de règlement. Nos chaises sont pour tout le monde, tant qu’on est respectueux. Nous avons beaucoup de personnes âgées qui sont fatiguées de marcher et viennent s’y asseoir. Elles ne consomment pas, mais ce n’est pas grave, c’est en partie pour elles qu’on les installe», indique le copropriétaire de la Vieille Europe, Steve Da Sylva.

Les projets devront être approuvés par l’administration locale et respecter la notion d’accessibilité universelle, qui exige un espace dégagé de 1,8 mètres sur le trottoir.

«L’arrondissement devra d’abord étudier les projets, parce qu’on ne veut pas que certains citoyens s’accaparent une partie de l’espace public, on veut que ce soit pour tout le monde. Nous travaillons fort actuellement pour pouvoir déposer le projet le plus rapidement possible», indique la conseillère d’arrondissement et  présidente du Comité consultatif en urbanisme, Marie Plourde.

Le Plateau-Mont-Royal devrait déposer une première motion dans les prochains mois pour la création de ce permis.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!