Gracieuseté Le manque d'espace de débarquement aux abords du Collège Stanislas est soulevé par plusieurs parents et la direction de l'école. L'établissement est desservi par une zone de stationnement de cinq et de 30 minutes.

Plusieurs parents ont reçu une contravention pour avoir débarqué leurs enfants en zone interdite devant le Collège Stanislas. Une mère déplore ces mises à l’amende face à une problématique qui perdure depuis déjà plusieurs années sur le boulevard Dollard, à Outremont. L’arrondissement mandatera une firme privée pour trouver des solutions.

Le matin du 28 mars, la Sécurité publique d’Outremont (SPO) ainsi qu’un sous-traitant ont distribué 75 avertissements verbaux aux automobilistes qui ne respectaient pas la signalisation aux abords de l’établissement scolaire. Une dizaine de contraventions ont aussi été émises.

Pourtant, depuis un mois, la SPO assure une présence presque quotidienne dans le secteur pour améliorer la sécurité des enfants.

Mariama Zakaria est l’une de celle ayant reçu un constat d’infraction de 53$ pour avoir arrêté son auto de manière à «gêner la circulation». Immobilisée sur Dollard en raison du trafic,  elle raconte avoir décidé de laisser sortir son fils de la voiture directement sur la rue, non loin du trottoir, afin d’éviter qu’il manque son autobus pour une sortie scolaire.

«Je n’ai pas causé d’entraves, on était déjà arrêté, mentionne Mme Zakaria choquée par le manque de compréhension des agents. Il y a très peu de places sur le bord du trottoir parce qu’il y a beaucoup d’achalandage. Ce sont des places qui sont tout le temps prises.»

À l’heure de pointe, faute de débarcadère, une congestion routière s’installe sur le boulevard Dollard, entre les avenues Van Horne et Lajoie. Les parents sont nombreux à déposer leurs enfants au Collège Stanislas et à l’école primaire Guy-Drummond juste en face, dont des centaines d’élèves proviennent d’un peu partout sur l’île de Montréal.

Accès difficile  

«On est dans un quartier avec des conditions d’accès difficile, soutient le directeur général adjoint du Collège Stanislas, Michel Morin. Le matin, on le voit bien.»

Il déplore l’interdiction de stationnement devant son établissement.  M. Morin réclame donc à l’arrondissement de mieux adapter ce secteur aux besoins de l’école, notamment en implantant une nouvelle zone de débarcadère et en améliorant la signalisation.

Mme Zakaria propose l’ajout d’un espace sur l’avenue Stuart ou d’élargir la rue en réduisant le terre-plein gazonné du boulevard Dollard.

Solutions

Le maire d’Outremont promet d’octroyer prochainement un contrat à une firme externe pour trouver des solutions. Toutefois, pas question pour lui de réaliser de nouveaux aménagements.

«Quels sont les moyens de transport que les écoles peuvent ajouter. Est-ce que ce serait de faire des navettes ou du covoiturage», se questionne M. Tomlinson qui est aussi ouvert à l’idée de revoir la signalisation.

Il prévoit bientôt rencontrer la direction du collège pour discuter de ces enjeux de sécurité routière.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!