Collaboration spéciale Charles Faribault, ancien journaliste de TVA

En vue de l’élection partielle du district 5, qui vise à trouver un remplaçant au conseiller indépendant démissionnaire Louis Dumont, TC Media a posé trois questions à chacun des candidats. Chaque semaine, les réponses de l’un d’entre eux seront présentées.

 Pourquoi vous présentez-vous comme conseiller municipal?
J’ai décidé de me présenter comme candidat pour redonner du temps à cette municipalité qui a tant fait pour moi. J’avais choisi d’y vivre il y a plus de vingt ans pour assurer une qualité de vie à ma famille. Maintenant que les enfants sont grands et que je suis à la retraite, je peux me permettre de rendre la pareille aux nouvelles générations de familles qui élisent domicile chez nous.

J’ai aussi le goût, humblement, de compléter l’œuvre de Frederick Todd qui nous a offert, il y a 100 ans, un si superbe environnement urbain, en ajoutant des monuments, des fontaines, des sculptures aux extrémités des grands boulevards et un peu partout dans les différents ronds-points de la ville. Accentuer le caractère européen de notre aménagement urbain. Et pourquoi pas une place Frederick Todd avec son monument!

Si vous étiez élu, quelle serait votre priorité?Malheureusement, les Monterois  ne fréquentent pas leur centre-ville par manque d’intérêt ou de connaissances. Je souhaiterais créer des événements rassembleurs au parc Connaught comme un Marché de Noël, des concerts du dimanche en été, un marché bio le samedi matin. Provoquer une synergie telle qu’une masse critique de gens pourra y déambuler et mieux faire vivre les commerces locaux qu’on y retrouve. Il faudrait aménager un resto dans le bâtiment municipal qui abrite déjà des clubs de boulingrin et de criquet.

Je propose aussi d’utiliser à meilleur escient la voie ferrée du centre-ville en créant le quartier des gares entre celle de Mont-Royal et de Canora. Nous pourrions aménager une promenade le long de la rue Dunkirk sur laquelle des bouquinistes, des artisans et des artistes pourraient offrir leurs produits. Des terrasses pourraient être aménagées de part et d’autre de la voie ferrée pour permettre aux flâneurs de regarder passer les trains.

Je souhaite aussi rendre plus accessible le système de vignettes pour l’étendre aux citoyens qui désirent stationner de nuit sur les rues.  Enfin, j’aimerais voir disparaître la clôture qui nous sépare de Montréal le long de l’Acadie, et qui perpétue une mentalité  d’Apartheid social qui fait si mal a la réputation de la ville. Un parc linéaire pourrait y être aménagé en lieu et place.

 Que pensez-vous du fait que le conseil municipal ne soit composé que d’un seul parti?
L’Action Mont-Royal a toute une histoire. C’est le parti de Vera Danyluk, une grande dame de la politique municipale tant monteroise que montréalaise. Si un parti unique existe en ce moment, c’est qu’il n’y a personne qui en a créé un autre. Suffit de le faire et il ne sera plus unique…

 

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!