Il existe un élément qu’on néglige souvent dans nos vantardises montréalaises: la pizza. Si on dit que Montréal est la ville aux cent clochers, on pourrait aussi dire qu’elle est la cité 
aux mille pizzerias.

De la toute garnie à l’hawaïenne, chaque quartier possède son spot et chaque citoyen semble connaître le chemin vers son saint Graal de la piz’. Pour ma part, je vous dévoile un endroit quasi secret du centre-ville, qui pourtant se trouve pratiquement sous le nez de tous, Il Focolaio. Il est situé du côté est du Square Phillips, et il y a fort à parier que vous êtes passé devant de multiples fois sans jamais vous en douter…

Perso, je dois cette découverte à ma mère. Quand elle travaillait dans le coin, elle mangeait ici le jour de la paye. Merci maman de m’avoir appris dès mon jeune âge que même avec un salaire modique, on peut profiter des bonnes choses de la vie et être heureux.

Ce qui me rend heureux chez Il Focolaio, c’est que, primo, ils ont un four à bois. À mon avis, c’est de loin la meilleure façon de cuire une pizza. Deuxio, à moins qu’il soit 3h30 du matin et qu’il me reste moins de 5$ dans les poches (chose que j’essaie de plus en plus d’éviter à mon âge…), j’aime les garnitures fraîches et de qualité. Chez Il Focolaio, la sauce est faite maison, tout comme le reste des ingrédients, qui sont apprêtés sur place. Quant à la fraîcheur, pas de problème ici, c’est toujours plein. À propos, malgré l’achalandage de fou, le personnel est toujours souriant et le service, hyper rapide.

Finalement ce qui fait une bonne pizza, c’est l’harmonie des saveurs. Je m’émerveille encore qu’il puisse y avoir 75 options différentes sur le menu et que j’aie envie de les essayer toutes. Peut-être que j’atteindrai mon but un jour, mais bref, les pizzaiolos de Il Focolaio savent ce qu’ils font. La cerise sur le sundae, il est possible d’agrémenter votre pointe d’une boisson alcoolisée puisque l’établissement possède une carte des vins très décente (et aussi très abordable!), ainsi qu’une liste de bières et de cocktails qui saura satisfaire la majorité.

Si vous travaillez au centre-ville, si vous êtes au milieu d’une séance de magasinage ou encore en train de rôder dans le coin avant d’aller voir un film, quand la fameuse question «on mange où?» se posera, la prochaine fois proposez Il Focolaio. Vous passerez pour un héros.

En bref

On consomme. Sur place, pour emporter ou en livraison.
Prix. Pour deux, avec un verre de vin chacun, on prévoit environ 60$, taxes 
et pourboire inclus.
Allergies et intolérances. Option sans gluten (+3,75$) et/ou fromage sans lactose (+2$).
Atout-clé. La terrasse en été.
À essayer. 16, 27, 53, 46, 19, 34: il ne s’agit pas de la combinaison gagnante du Banco
mais plutôt mes six pizzas préférées sur le menu.

Il Focolaio

1223, rue du Square Phillips

Aussi dans Bouffe :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!