Justin Tallis / AFP Le scientifique britannique Stephen Hawking, pendant une conférence de presse, en décembre 2014

Le logiciel créé par Intel à la fin des années 1990 qui a aidé le scientifique Stephen Hawking, atteint de la maladie de Lou Gehrig, à pouvoir continuer de communiquer avec le monde est désormais en open source.

Atteint de la sclérose latérale amyotrophique, Stephen Hawking, qui a perdu l’usage de la parole, utilise ce logiciel pour transcrire les mouvements de son visage en texte. Les contractions de sa joue sont détectées par un capteur infrarouge fixé sur ses lunettes et une tablette, installée sur son fauteuil roulant, lui permet de saisir du texte en contractant sa joue lorsque le curseur est sur la bonne lettre.

Désormais disponible pour tous, le logiciel ACAT (Assistive Context-Aware Toolkit) d’Intel pourrait améliorer le quotidien de millions de personnes handicapées.

Aussi dans Techno :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!