L’an passé, DUY avait séduit la galerie en présentant une collection printemps-été 2012 fort réussie pour son retour à la Semaine de mode après plusieurs années d’absence. Les attentes étaient donc élevées pour le défilé de sa collection automne-hiver 2012-2013, qu’il présentait lundi au Marché Bonsecours.

Duy Nguyen n’a pas déçu et a offert des propositions vestimentaires fortes. On pense notamment à une magnifique robe ballon courte, à manches longues, en cuir et comportant une fermeture éclair apparente dans le dos, ou encore à une robe longue en dentelle délicate, toute en transparence.

Toutefois, c’est en faisant défiler un homme que le designer a le plus surpris. En faisant porter, pour tout vêtement, un manteau surdimensionné avec un col en fourrure à son styliste Cary Tauben, le créateur a déclenché une tempête d’applaudissements. La foule a semblé apprécier que le styliste à la longue chevelure défile au milieu des mannequins féminins comme si de rien n’était, et nous aussi! Était-ce une idée de Cary ou de DUY? Peu importe, nous avons bien apprécié cette audacieuse façon de dire que la frontière entre les sexes n’a plus d’importance aujourd’hui.

D’ailleurs, dans le communiqué à propos du défilé qui attendait les représentants des médias sur leur chaise à leur arrivée sur la passerelle, le designer déclarait qu’après avoir introduit sa ligne de vêtements pour hommes l’an passé, cette saison, il poussait encore ses limites en sortant de sa zone de confort et en présentant quelque chose d’autre que la classique «femme fatale». C’est mission accomplie!

Prouvant encore hier qu’il maîtrise la coupe, les formes et les volumes comme peu de designers savent le faire, DUY a présenté une femme mystérieuse semblant parfois sortir d’un film de science-fiction, vêtue tantôt de noir, tantôt de bleu nuit ou de vert forêt. Si les fermetures éclair apparentes ont ponctué plusieurs de ses créations, c’est celles qui étaient garnies d’appliques en dentelle qui ont le plus attiré notre œil. Quoique mystérieuse et un peu plus «edgy» cette saison, la femme de DUY est toujours sophistiquée et vêtue de matières nobles telles que le cuir, la laine et la soie.

Bref, un beau défilé qui risque de faire jaser encore longtemps!

Aussi dans Tendances :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!