LUCAN, Ont. — Disputant une première rencontre dans l’uniforme des Maple Leafs, John Tavares a signé un doublé et récolté une passe pour aider Toronto à vaincre Ottawa 4-1, mardi.

Tavares faisait ses débuts contre les Sénateurs à Lucan en Ontario, ville gagnante du concours Hockeyville de Kraft, cette année.

Le centre étoile s’est joint aux Maple Leafs à titre de joueur autonome le 1er juillet, après neuf saisons avec les Islanders de New York.

«Chaque match, j’ai des papillons, a admis Tavares après l’entraînement matinal des siens. C’est ce que vous ressentez comme joueur de hockey depuis votre enfance. Le premier match de la saison est toujours aussi excitant.

«J’ai seulement hâte de me retrouver sur la patinoire, de donner tout ce que j’ai et de jouer à fond de train. (…) Ça fait un petit bout que je n’ai pas joué. C’est bien de retrouver ce genre de compétition et de se préparer en vue de la saison.»

Pour les Sénateurs, c’était le premier match de l’ère post-Erik Karlsson. Le défenseur étoile a été échangé la semaine dernière aux Sharks de San Jose pour quatre jeunes joueurs et deux choix de repêchage, mettant fin à une longue saga entre l’équipe et son capitaine.

«On va de l’avant, c’est ça le message, a indiqué l’entraîneur-chef, Guy Boucher, dont l’équipe a clairement fait savoir qu’elle était en reconstruction. On veut faire une transition à l’extérieur de la patinoire, mais aussi très rapidement sur celle-ci. C’est là-dessus qu’on se concentre en ce moment.»

Les Sénateurs ont été minés par divers scandales hors glace au cours des 12 derniers mois. La conjointe de Karlsson a notamment accusé celle de Mike Hoffman de cyberintimidation. Puis, il y a eu la démission du directeur général adjoint Randy Lee à la suite d’allégations de harcèlement sexuel, en plus de la vidéo bizarre mettant en vedette le propriétaire Eugene Melnyk, interviewé par le défenseur Mark Borowiecki.

Melnyk a aussi laissé miroiter la possibilité de déménager le club la veille du match extérieur de décembre dernier, mais il a reculé depuis.

Selon le centre des Sénateurs Matt Duchesne, ses coéquipiers et lui ont très hâte de sauter sur la patinoire en saison régulière.

«Nous avons rapidement tourné la page sur ces sujets, a-t-il dit à propos de ces distractions. Autant les entraîneurs que les joueurs, on ne se laisse pas affecter par ces incidents. Nous attendons la saison avec impatience.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!