EDMONTON – Les Eskimos d’Edmonton ont pigé parmi leur personnel afin de sélectionner leur nouveau directeur général.

Les Eskimos ont offert cette fonction à Ed Hervey, un ex-receveur de passes de la formation albertaine.

«Je suis excité par ce nouveau défi, et je suis reconnaissant d’obtenir cette opportunité, a dit Hervey. Je veux que tout le monde sache que ce n’est pas à propos de moi, mais à propos des Eskimos d’Edmonton, à propos de notre équipe, de notre organisation, de notre philosophie.

«Notre philosophie est simple: nous voulons gagner.»

Hervey, qui est âgé de 39 ans, était jusqu’à tout récemment le directeur du recrutement chez les Eskimos. Il remplacera Eric Tillman, qui a été congédié le mois dernier par le club de la LCF.

Hervey a disputé huit saisons avec les Eskimos, et fut nommé sur l’équipe d’étoiles de la LCF en 2001 et 2003.

Tillman a été congédié le mois dernier avant la demi-finale de l’Est, à laquelle prenaient part les Eskimos. Ces derniers se sont inclinés devant les éventuels champions de la Coupe Grey, les Argonauts de Toronto.

Hervey prend donc les commandes d’une équipe qui a éprouvé des ennuis en attaque en 2012, et qui a trébuché en éliminatoires en connaissant une troisième défaite consécutive. Les Eskimos ont terminé derniers dans l’Ouest, mais ont affiché un meilleur dossier que les Tiger-Cats de Hamilton et les Blue Bombers de Winnipeg. En conséquence, ils ont participé à la demi-finale de l’Est.

Il souhaite instaurer une certaine stabilité et une attitude gagnante au sein de cette organisation qui a remporté 13 coupes Grey dans son histoire.

«Gagner, c’est ce que je veux, et je n’arrêterai pas tant que ce ne sera pas une réalité», a-t-il dit. «C’est ce qui me motive. Je crois également dans une structure bien rodée. Je crois dans les meilleurs joueurs, je crois dans le meilleur personnel, mais je ne me compte pas de mensonge en me disant que ce n’est pas à propos de cette équipe de football. Nous formons une équipe de football, et ce que nous faisons c’est jouer au football.»

L’un des premiers gestes de Hervey à titre de directeur général a été d’accorder son vote de confiance à l’entraîneur-chef des Eskimos Kavis Reed.

«C’est notre homme. Je crois en lui, a assuré Hervey. Je veux lui donner l’opportunité de diriger cette équipe de football sans devoir composer avec des distractions. Lui fournir du personnel qui comprend ce qu’il attend, ça c’est efficace. J’ai eu la chance de travailler avec Kavis, et il est très bon.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!