CALGARY – Le centre Sheldon Kennedy, qui vient en aide aux victimes d’abus, a ouvert officiellement ses portes, jeudi, à Calgary. Le centre porte le nom de l’ancien joueur de la LNH qui a dévoilé les crimes sexuels commis par l’ex-entraîneur de hockey junior Graham James.

L’organisme qui défend les droits des enfants offre des services intégrés aux jeunes victimes d’abus pour éviter qu’ils doivent faire affaires avec plusieurs agences différentes.

Sheldon Kennedy a été l’un des premiers joueurs de hockey à rendre public le fait qu’il ait été abusé sexuellement par James. Ses révélations ont mené à la condamnation de l’ex-entraîneur.

Le ministre de la Justice, Rob Nicholson, a annoncé, lors de l’ouverture officielle, que le gouvernement fédéral allait débourser 350 000 $ pour aider les jeunes victimes et leurs familles.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!