Collaboration spéciale John Brian Losh, président de Who'so who in luxury real estate, remet un prix à Louis Rémillard

Profusion Immobilier, fondée en 2008 par l’Insulaire Louise Rémillard, vient de se tailler une place enviable sur le marché international. L’agence qui se spécialise en vente de propriétés de prestige, a remporté le prix «meilleure approche globale en marketing» au congrès de Who’s who in Luxury Real Estate à Seattle, en plus de nombreuses nominations.

Malgré sa jeune existence, la compagnie compte sur plusieurs années d’expertise dans le domaine. En plus de ses 20 ans en immobilier, Mme Rémillard n’en est pas à ses premiers pas comme entrepreneure.

«Avant d’être dans l’immobilier, je possédais des agences de voyage. Avec l’arrivée de la compétition sur Internet, j’ai tout vendu pour changer de domaine», se souvient-elle.

Cette expérience en entreprenariat est la clé de son succès. Avant elle, personne n’avait réussi à attirer la bannière de prestige Christie’s International à Montréal.

«Lorsque j’ai entrepris le projet de m’affilier à Christie’s International, les gens croyaient que j’étais folle. Trois ans plus tard, nous gagnions le titre d’affilié de l’année», dit-elle avec fierté.

L’exploit est d’autant plus impressionnant considérant la forte compétition à laquelle l’agence faisait face.

«Nous étions en compétition contre de gros bureaux situés dans des marchés où la maison moyenne se vend 10M$. Certaines entreprises ont jusqu’à 2000 agents, nous en avons une cinquantaine et avons tout de même remporté un prix», raconte Mme Rémillard.

En plus de remporter cet honneur, Profusion a été nommé dans les catégories «meilleur site web», «meilleure intégration de la marque» et «meilleur marketing imprimé». Elle est la seule compagnie canadienne à avoir récolté autant de nominations.

Reconnaissance
Au-delà de la satisfaction du devoir accompli, un tel prix représente une reconnaissance des pairs selon le directeur marketing de Profusion, Jonathan Martinet. Un aspect important dans un marché comme celui de Montréal.

«Nous sommes un petit marché comparé aux autres grandes villes. Ce genre de prix nous permet d’élargir notre réseau et chercher des clients partout dans le monde», dit-il.

Même si 90% des clients proviennent de Montréal, ce réseau de contact permet de trouver des acheteurs de divers horizons. Ils proviennent d’aussi loin que Vancouver, l’Italie et la Chine.

La visibilité à l’internationale fait toute la différence pour les clients d’après Louise Rémillard. «Les propriétés montréalaises sont de vrais aubaines pour les acheteurs étrangers. Notre plateforme marketing permet aux Montréalais de voir leur propriété sur des sites d’envergure.»

Après quelques années à améliorer ses services et se renouveler, Mme Rémillard et son équipe ont un nouvel objectif pour 2016, être nommé affilié de l’année de Cristie’s pour une deuxième fois.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus