L’équipe de football cadet de l’école secondaire Dalbé-Viau de Lachine a couronné 10 mois d’efforts et d’entraînement en remportant samedi, sur leur terrain, le prestigieux Bol d’Or. Il s’agit de leur troisième titre en 11 ans.

Les Aigles D’Or ont battu l’équipe gatinoise les Falcons de Philemon-Wright par la marque finale de 22-21.

«C’était un match très défensif au départ. Notre attaque a mis un peu de temps à embarquer. Les joueurs ont commencé le match nerveusement, mais ont terminé très fort. L’autre équipe nous a surpris. On ne pensait pas qu’ils allaient nous donner autant de fil à retorde», a indiqué Dominique Ménard, le coordonnateur sportif de Dalbé-Viau.

Fin enlevante
Lors de la deuxième demie, les Aigles n’accorderont qu’un touché tandis que la défensive des Falcons en concédera deux. Après 58 minutes de jeu, le pointage est égal, 21-21.

Dalbé-Viau prend possession du ballon. Après une course d’Élie Lusungulu et trois autres jeux au sol, les Aigles se retrouvent à la ligne de 20 avec cinq verges à faire pour compléter le jeu. L’unité de botté s’amène sur le terrain.
Lion Blakaj rate son placement. Le ballon est capté in extremis par un joueur adverse qui tente à son tour de botter le ballon à l’extérieur de la zone des buts. Comme il n’y arrive pas, les Aigles inscrivent le point vainqueur.

La défensive a ensuite réussi à stopper l’attaque des Falcons durant la minute 40 restante au match, qui s’est terminé par un plaqué de Dylan Augustin Paul.

Grâce à ce jeu et une dizaine d’autres plaqués, en plus d’une interception, le no. 10 sera nommé joueur défensif du match. Le porteur de ballon Samuel Graddy Lusungulu a quant à lui obtenu les honneurs de joueur offensif, avec deux touchés et plus de 100 verges de course.

Efforts récompensés
Il s’agissait de la septième participation des cadets division 2B au championnat interrégional.

«C’est le match ultime. Les jeunes avaient commencé à se préparer à ça dès janvier dernier», a expliqué M. Ménard.

Les adolescents, âgés entre 13 et 15 ans, font partis d’un programme de concentration en sports et s’entraînent à raison de 12 heures par semaine, durant toute l’année scolaire.

«La plupart d’entre eux espère être recruté pour poursuivre le football après le secondaire. D’ailleurs, sur 13 joueurs finissants leur secondaire cinq, huit se sont déjà engagés avec des clubs de division 1», ajoute-t-il.

Forts de leur championnat, les jeunes prennent un congé mérité de leur entraînement pour les deux prochaines semaines. Ils pourront ensuite voir à la planification de la prochaine saison.  Leurs séances de musculation, à raison de deux entraînements par semaine, débuteront dès le 20 janvier.

«Malgré les coupures en éducation, nous somme chanceux de ne pas en souffrir, précise le coordonnateur sportif. C’est grâce à la collaboration de la direction qui nous supporte dans le programme sportif.»

L’école secondaire de Lachine accueille plusieurs élèves provenant de milieux défavorisés. Elle  possède depuis quelques années l’un des meilleurs programmes de football du Québec.

 

 

 

 

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!