(Photo: Gracieuseté des Carabins de Montréal - Yves Longpré) Le receveur Régis Cibasu a obtenu 134 verges en 8 attrapés et a marqué le touché gagnant.

La victoire aura été difficile ce samedi pour les Carabins. Ils auront finalement eu raison du Vert et Or de Sherbrooke en remportant le match 27-20. Traînant sérieusement de l’arrière après la première moitié de la joute, les Montréalais ont réussi à reprendre les devants, malgré les nombreuses blessures de leurs joueurs, dont leur quart-arrière.

Jouant sur le terrain des Sherbrookois, les Bleus n’ont marqué que 6 points durant les 30 premières minutes de jeu, contre 19 pour le Vert et Or.

Ce n’est qu’après la mi-temps que la défensive a repris le contrôle en ne permettant au Vert et Or d’obtenir qu’un point dans la dernière demi-heure.

Le receveur Régis Cibasu de Montréal a brisé l’égalité à seulement 35 secondes de la fin de la partie.

Pierre-Luc Varhegyi a dû remplacer le quart-arrière Samuel Caron, blessé plus tôt lors de la joute. Il a complété 14 de ses 15 passes en accumulant 182 verges.

Après un congé bien mérité, les Carabins accueilleront le Rouge et Or de l’Université Laval au CEPSUM de l’Université de Montréal, samedi après-midi le 15 octobre. L’équipe de l’entraîneur-chef Danny Maciocia possède une fiche parfaite depuis le début de la saison avec cinq victoires.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus