Mesdames, vous êtes-vous déjà senties mal à l’aise face à la pornographie traditionnelle? C’est normal! En règle générale, vos besoins et vos envies ne sont absolument pas pris en considération lors de la conception. Eh bien, une Montréalaise a décidé de changer tout ça. Bellesa (NSFW) est un site de divertissement pour adultes pour femmes lancé le 15 février 2017. L’équipe est composée de 8 employés, majoritairement féminin, et la compagnie pense doubler ce nombre dans les six prochains mois. Entrevue, via courriels, avec sa fondatrice, Michelle Shnaidman.

Pourquoi avez-vous ressenti le besoin personnel d’entrer dans l’industrie du divertissement pour adultes pour femmes?
Il y a un an et demi, je regardais de la porno et j’ai réalisé à quel point l’expérience était désagréable. Le manque de choix était flagrant! J’allais de site en site et je ressentais un sentiment d’intrusion, comme si je pénétrais dans un lieu où je n’étais pas la bienvenue. Il était clair pour moi que tous ces sites avaient été créés par des hommes pour les hommes. C’était comme traverser un champ de mines misogyne. J’ai alors décidé qu’il fallait que cette stigmatisation cesse. Puis Bellesa est née.

Qu’est-ce que Bellesa?
C’est une plateforme où les femmes célèbrent leur sexualité sans se sentir coupable. Il y a une stigmatisation autour des femmes et du sexe. La société nous porte à croire que seuls les hommes l’aiment. Cette seule conception est la preuve d’une inégalité entre les femmes et les hommes. Notre mission est de supprimer cette stigmatisation. Nous voulons nous attaquer concrètement au problème en montrant les femmes telles qu’elles sont: des sujets de plaisir, pas des objets de conquête. Le divertissement pour adultes ignore ses utilisatrices. Notre communauté se compose déjà de centaines de milliers de femmes qui ont déjà transformé Bellesa en un mouvement de libération sexuelle.

Comment recueillez-vous les vidéos sur Bellesa?
La section vidéo est entièrement alimentée par la communauté. Nous faisons confiance à notre réseau croissant d’utilisateurs engagés pour téléverser et surveiller le contenu vidéo. En pratique, cela permet au meilleur contenu de se retrouver en tête, c’est l’un de nos piliers. Le contenu du site est généré par les femmes utilisatrices.

En quoi les sites web actuels de divertissement pour adultes sont-ils faits pour les hommes?
La plupart des sites pornographiques traditionnels sont fabriqués par des hommes pour des hommes, depuis la mise en page du site, jusqu’au titre et aux messages, ainsi que les fenêtres pop-up. La caméra, par exemple, se situe à la place de l’homme. C’est vraiment un monde d’hommes!

Comment le divertissement pour adultes pour femmes diffère-t-il de celui des hommes?
Nous avons mené des recherches très approfondies et nous avons constaté que les femmes vivent leur sexualité différemment des hommes, donc il est logique que le contenu soit différent. Les femmes veulent un scénario, du réalisme et des hommes attrayants. Nous l’appelons le « carburant à fantasmes ». Les femmes prennent généralement plus de temps pour être excitées et atteindre l’orgasme. Cette métrique est bien documentée dans nos analyses.

Montréal est connue pour être la pierre angulaire de l’industrie pornographique, comment Bellesa s’insère dans cela?
On nous pose souvent cette question. C’est vraiment cool que tout ceci se passe dans notre région. Bien que nous ayons construit des relations vraiment solides avec des gens formidables dans l’industrie, nous ne nous fondons pas nécessairement dans le cadre existant du divertissement pour adultes. Nous faisons des choses différemment.

Comment vous sentez-vous en tant que femme travaillant dans cette industrie?
Honnêtement, ça me donne un sentiment de puissance. L’industrie de la SexTech [éducation et technologie] est un cercle assez petit, mais rempli de femmes brillantes qui s’entraident, que ce soit en créant des jouets sexuels, en produisant du porno ou en éduquant sur la sexualité.

Il semble qu’il y ait actuellement un changement d’esprit vers la libération des femmes par le divertissement pour adultes conçu pour elles. Comment cela s’explique-t-il?
Je pense que nous avons encore un long chemin à faire pour briser les stigmates, mais je suis extrêmement optimiste. La société semble lentement, mais sûrement comprendre que les femmes aiment aussi le sexe, et que c’est 100% normal et sain.

Que souhaiteriez-vous accomplir avec Bellesa?
Notre objectif est de faire avancer la discussion concernant les attentes sociales de la sexualité féminine. Nous mettons l’accent sur le changement des paradigmes dominés par les hommes bien définis sur l’internet.

Qu’est-ce que le Bellesa Collective?
C’est l’un des trois piliers de Bellesa, avec les vidéos et les histoires érotiques. C’est sur le Collective que nous publions des articles sur le sexe, l’amour, l’appréciation de son corps, les relations, etc. C’est vraiment la voix de notre entreprise et il nous sert d’outil pour centraliser les discussions entourant le sexe.

 

Aussi dans Techno :

blog comments powered by Disqus