Métro Louise Gagnon suggère d’acheter seulement le nombre de citrouilles qu’on sera en mesure de cuisiner. Peut-être qu’une seule citrouille décorée, c’est suffisant?

Qu’on l’appelle Jack-o’-Lantern ou citrouille d’Halloween, cette courge d’hiver est l’emblème incontesté de l’Halloween.

Et pourtant, malgré leur popularité ponctuelle, une fois la fête terminée, des milliers de citrouilles prennent le chemin du dépotoir, sans même avoir régalé qui que ce soit.

Cette réalité désole tellement Louise Gagnon qu’elle s’est donné pour mission de diminuer le gaspillage des lanternes qui illuminent la nuit du 31 octobre. Pour y parvenir, elle offre sur sa page Facebook – Sauvons les citrouilles et cie – et son site web – Ma citrouille bien-aimée – toutes sortes de recettes et d’astuces pour apprêter cette cucurbitacée méconnue.

«Il y a beaucoup de gaspillage parce qu’on connaît mal la citrouille», croit Louise Gagnon, qui est aussi l’auteure du livre Sous le charme des courges et des citrouilles, publié en 2011 aux Éditions de l’Homme.

Mme Gagnon vante autant la polyvalence de la courge d’hiver, qui peut trouver sa place aussi bien dans des plats salés que sucrés, que la valeur nutritive de sa chair et de ses graines.

«On oublie que la citrouille est un aliment et on la gaspille sous prétexte que c’est l’Halloween.» –Louise Gagnon

Pour pouvoir apprécier la citrouille à sa juste valeur une fois l’Halloween passé, Louise Gagnon y va de quelques recommandations. «Idéalement, il faut éviter le plus possible de percer ou de peinturer la citrouille au moment de la décoration», dit-elle. Son truc: utiliser de la gomme bleue pour y coller des décorations.

Mais bon, elle est bien consciente que la lanterne d’Halloween ne disparaîtra pas de sitôt des balcons. Son conseil: la découper le plus tard possible, soit la veille ou l’avant-veille de la fête. Ainsi, la chair sera encore bonne à consommer le 1er novembre venu.

Le plus simple, selon elle, c’est de conserver au congélateur une grande quantité de purée de citrouille (voir la méthode plus bas), qu’on peut ensuite utiliser dans de multiples recettes, du risotto aux muffins.

Site web: macitrouillebienaimee.com
Page Facebook: sauvonslescitrouilles

Recette de pain éclair aux épices et à la noix de coco

Pain éclair aux épicesComment recycler votre citrouille d’Halloween? Louise Gagnon partage avec Métro une recette utilisant de la purée de citrouille, tirée de son site web.

Ingrédients

  • 1 ¼ tasse de farine tout usage non blanchie
  • ½ tasse de farine de blé entier
  • 2 c. à thé de poudre à pâte
  • 1 c. à thé de cannelle moulue
  • 1 c. à thé de gingembre moulu
  • ¼ c. à thé de piment de la Jamaïque moulu
  • ¼ c. à thé de sel
  • 2 œufs à température ambiante
  • 1 tasse de purée de citrouille maison, à température ambiante
  • 1 tasse de cassonade dorée, légèrement tassée
  • 1/3 tasse + 1 c. à soupe d’huile de noix de coco vierge fondue et légèrement tiédie
  • 2 c. à soupe de graines de citrouilles crues, écalées
  • 2 c. à soupe de flocons de noix de coco non sucrés
  • 1 c. à soupe de sucre blanc

Méthode

  1. Placer la grille au centre du four. Préchauffer le four à 180°C (350°F). Beurrer un moule à pain de 20cm x 10cm (8½po x 4½po). Tapisser le fond du moule et les deux côtés les plus longs de papier parchemin en le laissant dépasser de chaque côté.
  2. Dans un grand bol, fouetter ensemble la farine tout usage, la farine de blé entier, la poudre à pâte, la cannelle, le gingembre, le piment de la Jamaïque et le sel. Former un puits.
  3. Dans un autre grand bol, fouetter les œufs, la purée de citrouille, la cassonade et l’huile jusqu’à consistance lisse. Verser le mélange liquide sur les ingrédients secs et mélanger délicatement, juste assez pour humecter ces derniers. Verser la pâte dans le moule. Saupoudrer au-dessus les graines de citrouille, les flocons de noix de coco et le sucre.
  4. Cuire au four jusqu’à ce que le pain éclair soit bien doré et qu’un cure-dent inséré au centre en ressorte propre, de 50 à 60 minutes. Environ dans les 15 dernières minutes de cuisson, recouvrir de papier d’aluminium pour empêcher les flocons de noix de coco de trop brunir. Laisser tiédir pendant 30 minutes et démouler sur une grille. Laisser refroidir complètement.

Purée de citrouille

Voici la façon la plus simple pour faire provision de chair de citrouille.

  1. Couper la citrouille en deux (ou plus si la citrouille est énorme).
  2. L’évider de ses graines puis de ses filaments.
  3. Déposer les moitiés ou morceaux sur une grande lèchefrite ou plaque de cuisson, face coupée vers le bas. (Pas besoin d’ajouter d’eau, ni de tapisser le fond de papier parchemin, ni de recouvrir de papier d’aluminium).
  4. Cuire au four à 190°C (375°F) jusqu’à ce que la pointe d’un couteau s’insère facilement. (Prévoir 45 minutes à 1h30 selon la grosseur et le degré de maturité de la citrouille). Laisser tiédir.
  5. À l’aide d’une grande cuillère ou cuillère à crème glacée, prélever la chair et mettre en purée au robot ou au presse-purée. Laisser refroidir.
  6. Portionner la purée dans des contenants hermétiques ou sacs à congélation. Se conserve de 6 mois à 1 an au congélateur.

Plus de recettes et d’astuces sur le site Ma citrouille bien-aimée.

Aussi dans Bouffe :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!