© Steve Debenport / Istock.com

Un lieu de retraite 100% féminin devrait ouvrir ses portes cet été, pour permettre aux femmes de se ressourcer et se relaxer, au naturel.

Actuellement en cours de construction sur une île non loin des côtes finlandaises, le complexe SuperShe Island est le fruit de l’imagination de la blogueuse Kristina Roth, qui a acquis les lieux avec dans l’idée de les transformer en retraite haut de gamme pour ces dames. 

L’île de 34 000m2 se concentrera sur le bien-être et la santé, avec notamment 10 chalets dotés de services de spa, comme le rapporte The Daily Mail

Les séjours d’une semaine, tout compris, coûteront environ 2800€ (environ 4300$CAD), avec notamment des cours de yoga, de fitness et de cuisine. 

Dans un entretien qu’elle a accordé au New York Post, Kristina Roth, ancienne consultante new-yorkaise devenue blogueuse, a eu l’idée de ce centre 100% féminin après avoir remarqué que la présence masculine, même pendant les vacances, empêchait certaines femmes de vraiment se détendre, et de faire l’impasse sur le maquillage par exemple. 

Bien qu’elle soit déjà propriétaire d’un terrain sur les îles Turks & Caicos, Kristina Roth a expliqué que son compagnon finlandais et sa famille lui avaient fait remarquer cette île, située à seulement 90 minutes d’Helsinki. Après avoir découvert ce lieu arboré et reculé, elle est immédiatement vu son potentiel comme lieu de retraite unique. 

Les personnes intéressées devront demander en amont à devenir «membre exclusif», ce qui sous-entend le passage d’entretiens par Skype et une vérification approfondie du passé de la personne. 

L’île SuperShe devrait ouvrir ses portes à ses membres courant juin.

Aussi dans Vacances :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!