L’école secondaire Saint-Laurent a été l’hôte d’un tournoi bien particulier le week-end dernier, alors que l’Express accueillait pour la première fois au pays ses rivales américaines de la National Independent School Athletic Association (NISAA). Une expérience enrichissante pour les Laurentiennes malgré une seule victoire sur cinq matchs très serrés.

«Plusieurs équipes américaines demandent déjà à revenir l’an prochain, explique l’entraîneur de l’Express, Daniel Lacasse. C’est un événement qu’on aimerait tenir sur une base annuelle. C’est valorisant de voir qu’on est assez respecté pour qu’elles viennent jouer au Canada.»

L’Express a rejoint, l’an dernier, la NISAA, aux États-Unis, où elle est la seule équipe canadienne. Pour leur premier voyage au nord de la frontière, les Américaines ne voulaient pas s’affronter entre elles durant l’événement qui compte pour le championnat.

Afin de compléter le tableau et d’offrir un spectacle diversifié, l’équipe de l’école secondaire Lucien-Pagé de Villeray – Saint-Michel – Parc Extension, ainsi que deux équipes ontariennes étaient du rendez-vous.

À la hauteur
L’Express a offert une belle performance durant tout le week-end. Si l’équipe de Saint-Laurent n’a pu signer qu’une seule victoire, les scores finaux témoignent tout de même de la qualité du jeu.

«C’était du beau basket, d’un calibre qui a rarement été vu ici au Québec», ajoute l’entraîneur Lacasse.

Le tournoi a aussi permis à certaines joueuses de l’Express de se démarquer, notamment la numéro 7, Paule-Beline Ibata.

«Ça a été dur, on jouait contre des filles plus expérimentées, affirme-t-elle. Mais c’est pour nous améliorer, donc j’ai aimé le challenge.»

L’étudiante de secondaire 5 a d’ailleurs été nommée joueuse étoile de l’équipe, une révélation selon son entraîneur.

«Elle était fatiguée et elle continuait d’attaquer. Elle a fait un panier par-dessous la fille de 6’6" de Hamilton Height, raconte-t-il. On savait qu’elle avait ce talent-là, mais elle nous a éblouis en fin de semaine.»

Une dizaine d’entraîneurs de la National Collegiate Athletic Association (NCAA) pour le basketball universitaire américain et canadien étaient d’ailleurs présents.

«Pour qu’ils se déplacent pour venir voir des filles de 15-16 ans, sachant qu’elles n’iront à l’université qu’à 19-20 ans, ça en dit beaucoup sur la qualité du tournoi», observe M. Lacasse.

Pour l’un des plus gros événements sportifs organisés à l’école du boulevard Thimens, la foule était aussi de la partie, en plus des 3 000 vues pour les matchs webdiffusés en ligne.

L’objectif est maintenant de remporter la 13e édition du tournoi Express, du 10 au 13 novembre, où les Laurentiennes affronteront leurs rivales de toujours, les joueuses de l’école secondaire Lucien-Pagé.

Plus d’infos sur tournoiexpress.ca

Résultats
Saint-Laurent 57 VS Life Center (New Jersey) 63
Bill Crothers (Ontario) 57 VS Saint-Laurent 58
TPLS (Virgine) 55 VS Saint-Laurent 47
Saint-Laurent 46 VS Rock Creek (Maryland) 53
Hamilton Height (Tennessee) 59 VS Saint-Laurent 47

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus