Maxime Johnson Le LG G5 offre un design modulaire, qui permet d’y ajouter des fonctionnalités.

Le nouveau porte-étendard de LG innove là où ses concurrents jouent de prudence.

Le LG G5, un téléphone Android haut de gamme, se distingue notamment par un design modulaire original, mais plus ou moins utile, et un second appareil photo arrière étonnamment amusant, une caractéristique qui devrait d’ailleurs rapidement gagner en popularité chez les autres fabricants.

En plus d’innover, LG fait un peu de rattrapage cette année, en offrant finalement un téléphone de métal, beaucoup plus dans l’air du temps que ses prédécesseurs. Esthétiquement, le G5 n’est toutefois pas l’appareil le plus inspiré sur le marché, ce qui pourrait lui nuire lorsque les consommateurs le compareront avec des concurrents plus alléchants.

Le LG G5 se reprend toutefois avec ses caractéristiques internes, parmi les meilleures sur le marché, comme un puissant processeur Snapdragon 820, une grande pile amovible qui lui assure une bonne autonomie, un bel écran QHD de 5,3 pouces et une grande capacité. Son lecteur d’empreintes digitales est rapide, même s’il n’est pas toujours des plus pratiques en raison de son positionnement à l’arrière.

Si cette critique s’arrêtait à son design extérieur et à ses composantes, on dirait que le LG G5 est un appareil puissant et complet, mais qu’il n’a pas l’élégance du Samsung Galaxy S7 Edge, et qu’il ne se démarque pas suffisamment des téléphones de milieu de gamme pour justifier son prix plus élevé.

Le LG G5 a toutefois un atout unique dans sa manche, un design modulaire grâce auquel on peut enlever le bas du téléphone afin de remplacer sa pile interne et insérer un module, qui permet d’ajouter des fonctionnalités à l’appareil.

Deux modules seulement ont été annoncés. Le Cam Plus, vendu 99,99 $ au Canada, permet d’augmenter l’autonomie du téléphone et de le prendre avec plus de stabilité, en plus d’ajouter une molette pour le zoom et un déclencheur physique pour l’appareil photo. L’autre, le Hi-Fi Plus, est un décodeur audio haut de gamme, dont le lancement au Canada n’a pas été confirmé.

L’idée est excellente, et même si changer un module est un peu long (un peu moins d’une minute incluant le temps pour redémarrer l’appareil), le mécanisme est des plus agréables à utiliser.

Le potentiel du design modulaire du LG G5 est énorme, mais dans les faits, celui-ci est plus ou moins utile pour l’instant. Le seul module offert, le LG Cam Plus, grossit en effet beaucoup le téléphone, tout en n’ajoutant rien de très important. Le genre d’accessoire qui risque bien de passer sa vie dans un fond de tiroir, malheureusement.

Sans assurance que les modules pourront être réutilisés d’une génération de téléphone à l’autre, les consommateurs hésiteront aussi sûrement à acheter d’éventuels modules plus pratiques.

Un second appareil photo étonnant
La grande surprise du LG G5 est son appareil photo double. En plus du premier capteur de 16 mégapixels avec objectif F1.8 (un des meilleurs sur le marché, malgré une mise au point un peu lente à la noirceur), le téléphone est doté d’un second capteur de 8 mégapixels, avec un objectif grand-angle.

Ce second capteur est d’une moins bonne qualité que le premier, et son objectif déforme un peu les photos dans leurs extrémités, mais il s’avère souvent pratique, puisqu’il permet de prendre une image qui semble beaucoup plus grande. Vous pourrez ainsi voir l’ensemble d’un restaurant en une seule photo, un immeuble au complet et même une large foule.

Le capteur principal demeure le plus important, mais le second permet à l’occasion de réussir des clichés qui auraient été tout simplement impossibles auparavant. Grâce aussi à son logiciel polyvalent, le LG G5 est sans aucun doute le téléphone avec lequel j’ai le plus de plaisir à prendre des photos en ce moment. Il s’agit d’une innovation qui sera sûrement copiée par les autres fabricants au cours des prochains mois.

À l’heure où les téléphones intelligents avancent à petits pas année après année, LG innove d’une façon rafraîchissante. Son G5 aurait toutefois dû être peaufiné, ce qui aurait probablement aidé à transposer ses idées en succès commercial.

Voici ma critique vidéo du LG G5:

Aussi dans Vie numérique :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!