Il sera bientôt possible d’incarner les membres de l’équipage d’un vaisseau de la Fédération de Star Trek dans Star Trek Bridge Crew, un jeu d’Ubisoft en réalité virtuelle à paraître cet automne. Voici mes premières impressions.

Qu’est-ce que c’est?
Star Trek Bridge Crew est un jeu qui se déroule sur le pont du USS Aegis, qui peut accueillir jusqu’à quatre joueurs, chacun équipé de son propre casque de réalité virtuelle. Un joueur occupe le poste de capitaine, tandis que les autres s’occupent de l’ingénierie, du gouvernail et de la défense.

Bridge Crew est principalement conçu pour être joué à 4, mais il est possible aussi de remplacer autant de joueurs qu’on le souhaite (sauf le capitaine), par des personnages non-jouables.

Star Trek Bridge Crew est doté d’une histoire, où l’on gravit les échelons de la Fédération, mais aussi d’un générateur de missions.

Dans la missions que j’ai essayée au E3 2016, l’équipage devait aller récupérer des membres d’équipage pris dans des capsules de secours, mais aussi repousser une attaque Klingon.

Au poste responsable de la défense, j’ai notamment dû analyser les objets qui entouraient le vaisseau, monter et descendre les boucliers du vaisseau, envoyer des torpilles aux vaisseaux Klingons et les attaquer lorsque possible avec les phasers.

Est-ce que c’est amusant?
star trek

Ubisoft présente une version pré-alpha de Star Trek Bridge Crew, il faut donc prendre mes premières impressions avec un grain de sel.

Pour l’instant, je ne peux toutefois pas dire que ma première partie se soit avérée particulièrement éblouissante. Oui, il est amusant de se retrouver sur le pont d’un vaisseau Star Trek, mais l’action elle-même, à mon poste, était plutôt simple.

Star Trek Bridge Crew est un jeu social, où les meilleurs moments viendront probablement de la collaboration entre les joueurs. Le capitaine qui donne les ordres aux autres joueurs devra être efficace, et les demandes qui fuseront de toutes parts pour obtenir plus d’énergie de l’ingénieur pourront certainement faire de bons moments.

Ubisoft a toutefois pris une approche très grand public pour son jeu. C’est compréhensible considérant la popularité de la franchise. J’ai toutefois l’impression que c’est dans l’adversité que le jeu se démarquera.

Car quand une mission est facile, comme celle essayée au E3, notre rôle consiste surtout à appuyer rapidement et souvent sur certains boutons placés devant nous sur une console.

Oui, le simple fait d’être placé dans la même pièce que d’autres joueurs, et de pouvoir leur dire bonjour de la main avec les manettes de son Oculus Rift ou de son HTC Vive, a ses charmes. Mais il faudra aussi que la jouabilité tienne la route pour que l’expérience générale soit vraiment réussie.

Ce qu’il reste à savoir
La bonne nouvelle, c’est qu’Ubisoft n’a montré pour l’instant qu’une petite partie de son jeu, Selon le directeur créatif Brian Tale, les stations des joueurs auront d’autres fonctionnalités à offrir, qui n’ont pas encore été dévoilées et qui auraient été trop compliquées pour une première partie.

Bref, ma principale crainte, celle que le jeu sera trop facile et qu’on ne fera que peser facilement sur des boutons devant nous tout au long de la partie, pourrait bien s’avérer infondée.

Ubisoft a aussi très peu parlé de l’histoire solo. Il s’agit ceci dit d’un endroit où Bridge Crew pourrait réellement se démarquer. Star Trek est un univers riche, et la réalité virtuelle est un médium des plus immersifs.

On ignore aussi comment cette histoire sera offerte (Ubisoft pourrait opter pour un format épisodique, un jeu traditionnel avec ou sans contenus téléchargeables, etc.), mais avec 50 ans d’histoire cette année, Star Trek a amplement à offrir pour s’adapter à tous ces formats, et à permettre aux joueurs d’incarner un personnage de cet univers pendant encore longtemps.

Star Trek Bridge Crew sera lancé à l’automne, pour HTC Vive, Oculus Rift et PlayStation VR.

Aussi dans Techno :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!