Getty Images/iStockphoto

Quand faut-il jeter les aliments périmés? Peut-on se risquer à en garder certains? Métro s’est penché sur la question.

Si votre bouteille de Coca Cola porte l’inscription Meilleur avant 2014, est-ce que cela signifie qu’il faut la jeter? Et qu’en est-il des œufs, qui étaient bons jusqu’à hier? Il y a une différence entre ne pas vouloir gaspiller et se rendre malade…

«On peut retenir que les aliments biologiques doivent, en général, être consommés plus rapidement, affirme l’auteure du livre Eating Mindfully, Susan Albers. Il ne faut pas être surpris si une laitue bio commence à brunir après deux ou trois jours.»

Il faut aussi bien lire l’étiquette. «Plusieurs personnes ne savent pas que la terminologie peut varier significativement, explique-t-elle. Par exemple, “consommer avant le” et “vendre avant le” sont très différents – le second nous donne plus de temps.»

La question est de savoir combien de temps. «Habituellement, le produit peut être consommé jusqu’à 10 jours après la date apparaissant à côté de la mention “vendu avant le” s’il est entreposé correctement, précise Julie Rothenberg, nutritionniste au Centre médical Mount Sinai de Miami. La date à côté de “consommer avant le» n’indique pas non plus que la sécurité alimentaire est en jeu.”

Bref, si des modifications dans le goût, la texture ou la couleur ne vous rebutent pas, allez-y! Alors qu’il y a peu de risques liés à la consommation des produits d’épicerie après leur date de péremption (ils ne seront peut-être pas aussi bons, mais ils peuvent être conservés des années), ne prenez pas le risque de consommer de la viande, des fruits de mer ou encore des produits laitiers périmés. «Les empoisonnements alimentaires peuvent être dangereux, et même causer la mort», rappelle Mme Albers.

«Même si le produit est encore bon selon la date d’expiration, si votre nez détecte une mauvaise odeur, écoutez-le et jetez la denrée immédiatement.» –Susan Albers

Pour faciliter les choses, Julie Rothenberg propose les quelques règles suivantes :

  • Poulet. Consommer ou congeler dans les deux jours. Le poulet cuit ne peut être conservé plus de sept jours. Congelé, le poulet (cru ou cuit) se garde environ un an.
  • Bœuf. Consommer ou congeler dans les deux jours. Le bœuf cuit ne peut être conservé plus de sept jours. Congelé, le bœuf (cru ou cuit) se garde de six à huit mois.
  • Oeufs. Les œufs peuvent être conservés de trois à cinq semaines après la date «vendre avant le», s’ils ne sont pas fissurés. Pour mieux les conserver, il est préférable de les entreposer dans leur contenant d’origine.
  • Produits laitiers. Dans un environnement idéal, les cartons de lait peuvent rester ouverts de cinq à sept jours.
  • Boulangerie. Le pain tranché se garde de cinq à sept jours sur le comptoir. Le conserver au réfrigérateur prolongera sa vie à une ou deux semaines. Il faut bien s’assurer qu’il n’y a pas de moisissures si on le consomme après la date de péremption.
  • Conserves. Même si elles sont souvent remplies d’agents de conservation, ne les consommez pas après la date d’expiration. Idéalement, on les range dans le noir et on les jette si elles sont gonflées ou abîmées, même avant la date de péremption.

Note : il s’agit de règles générales. On peut aussi se fier à son nez pour détecter la nourriture périmée.

Aussi dans Bouffe :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!