Mozilla voit d’un bon oeil l’arrivée d’un nouveau concurrent dans le marché des navigateurs Internet.


Le
directeur général de Mozilla, John Lilly, a déclaré mardi qu’il était
très content que Google lance la version bêta de son propre navigateur
Internet, Chrome.

« Que davantage de personnes intelligentes créent des produits
pratiques pour les internautes est en soi une excellente nouvelle, a
écrit Lilly dans son blogue.
La concurrence génère l’innovation. Je suis sûr que c’est ce qui va se
produire avec l’arrivée de Google dans le marché des navigateurs
Internet. »

Bien que Google soit maintenant un concurrent direct de Mozilla, John Lilly a spécifié que le partenariat
des deux entreprises va se poursuivre. « Nous allons continuer nos
projets communs », a-t-il expliqué, tout en ajoutant que Mozilla et
Google ont des objectifs qui ont toujours été différents.

Dans un autre billet
publié hier, la présidente de la Fondation Mozilla, Mitchell Baker, a
écrit qu’elle était également contente de voir apparaître un nouveau
rival contre Firefox. « Cela nous force à sortir un produit qui soit
encore meilleur, a-t-elle soutenu. Firefox 3 est un navigateur
remarquable, mais nous avons à peine commencé à exploiter tout son
potentiel. »

Précisons que Chrome est bien différent de ses rivaux. Avec une
interface graphique minimaliste, Google mise sur la rapidité
d’exécution de son navigateur pour se démarquer de Firefox et
d’Internet Explorer. De plus, chaque onglet de Chrome est indépendant,
ce qui veut dire que seul un onglet fautif sera fermé en cas de
plantage. Chrome comporte également un gestionnaire des tâches où les
ressources utilisées par chacun des onglets peuvent être consultées.

Aussi dans Techno :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!