Les à-côtés de la pause thé deviennent un espace de création.

La tradition anglaise du thé de l’après-midi, instaurée en 1865, reprend du galon. Hôtels et cafés donnent un nouveau cachet extravagant et créatif à cette expérience, qui comble également les passionnés de chocolat.

Récemment, la reine Elizabeth II a invité Kate, la duchesse de Cambridge, et Camilla, duchesse de Corn-wall, pour le thé à l’occasion de leur visite au grand magasin Fortnum and Mason, à Londres. L’origine de cette tradition remonte à 1865, quand la duchesse de Bedford a réclamé un plateau de collations entre les repas du midi et du soir.

Mais cette expérience excentrique, qui représente la quintessence de la culture anglaise, ne se résume pas à une histoire de duchesses. Le thé de l’après-midi est devenu une nouvelle obsession britannique. Les salons de thé anglais débordent de thés exotiques, et une compétition féroce fait rage entre les hôtels, qui offrent des pauses thé dispendieuses et raffinées du matin au soir.

À la luxueuse boutique de l’hôtel Dukes, dans le quartier Upmarket St. James, la demande de la clientèle est telle que le chef Nigel Mendham a créé «The Ultimate Afternoon Tea». Servi dans l’intimité du salon ou dans la somptueuse salle privée verte et rose du Perrier-Jouët Lounge, ce mini-banquet marie les tomates héritage au jambon ibérique, le caviar Royal Beluski aux sandwiches au saumon fumé, les truffes blanches d’Alba au bœuf vieilli à sec, les feuilles d’or comestibles aux macarons, la vanille de Tahiti aux scones. Le tout est dégusté avec une flûte de champagne Perrier-Jouët Belle Époque, pour la somme de 195 £ (300$) par personne.

Ce n’est qu’une des nouvelles déclinaisons de la formule : sandwiches fins, gâteaux, scones, jambon et crème caillée (l’incontournable clotted cream), présentés sur un plateau et arrosés d’un thé à la bergamote ou d’un verre de champagne. À l’hôtel The Halkin,  le thème du chocolat est exploré à l’heure du thé afin de célébrer le 20e anniversaire de l’établissement. Conçu par le chocolatier de renom William Curley, le «Couture Chocolate Tea» allie chocolat, fruit de la passion, orange, sel de mer, caramel et framboise.

Des activités thématiques voient aussi le jour. Au café Drink Shop & Do, à quelques minutes de marche de la gare King’s Cross, où tout, du mobilier aux ensembles de thé antiques est à vendre, on peut assouvir ses envies de thé et de gâteaux tout en s’adonnant à l’artisanat.

De son côté, la pâtissière Claire Clark offre sa version gourmet du thé de l’après-midi au salon du nouvel hôtel Corinthia : éclairs aux violettes, pavlovas aux framboises, brownies au chocolat blanc et fondants au citron et pistaches. Pour des expériences moins caloriques et plus accessibles à toutes les bourses, l’hôtel offre également un assortiment de gâteaux et de sandwiches anglais classiques vendus en portions individuelles.

Alors que siroter un thé Darjeeling tout en dégustant des sandwiches est habituellement vu comme une activité féminine, des pauses thé plus masculines voient le jour. On offre un thé métrosexuel, avec whisky et sandwiches au steak à l’hôtel The Mandeville. Le bistrot The Swan, près du Shakespeare’s Globe Theatre, abandonne le très féminin plateau de gâteaux pour un «Gentleman’s High Tea» combinant sandwiches au poisson pané, macaronis au fromage avec bacon fumé et saucisses raffinées à une bouteille de bière London Pride.


  • Thé de l’après-midi


Pour les branchés : The Caramel Room,
The Berkeley Hotel
Une pause thé amusante et qui a du style, dans l’esprit des dernières tendances des catwalks. On peut s’attendre à des biscuits, gâteaux et autres gâteries inspirées par la dernière saison de la mode, servis dans un ensemble de thé chinois portant la griffe de Paul Smith… Le salon de thé bourdonne de femmes qui reviennent de leurs courses et se délectent de canapés savoureux.
 

Pour voir la faune :
The Wolseley
Installé dans une ancienne salle d’exposition de voitures, ce café offre une pause thé raffinée. Pâtisseries et petits sandwiches sans croûte sont servis avec empressement, accompagnés de thés spécialisés parfaitement infusés dans des théières d’argent, versés dans de délicates tasses. Un endroit à voir et où se faire voir parmi une foule huppée où l’on retrouve des personnalités des médias et des acteurs de cinéma.
 

Une expérience classique :
Browns Hotel
Une institution du thé anglais. Deux experts du thé guident les visiteurs à travers un menu de 17 thés différents. Les sandwiches, les pâtisseries et les scones sont offerts à volonté. On offre également un thé à faible teneur en calories.

Aussi dans Vacances:

blog comments powered by Disqus