Les petites lunettes rouges View-Master de Mattel, celles qui permettent de voir des images 3D sur des roulettes en carton, auront droit à une nouvelle vie, grâce à la technologie Cardboard VR de Google, selon ce qu’a annoncé le fabricant de jeux aujourd’hui.

Au lieu d’afficher des photos 3D, le nouveau View-Master présentera toutefois des images en 360 degrés, un peu comme les clichés Photosphères qu’il est possible de prendre avec un téléphone Android. Un enfant pourra alors par exemple se sentir à l’intérieur d’une cellule de la prison d’Alcatraz, ou encore au sommet de la Tour Eiffel à Paris et regarder tout autour de lui pour profiter de la vue.

S’il faudra encore une fois acheter des petites roulettes pour profiter de ces images avec le View-Master, l’appareil nécessitera aussi un téléphone intelligent pour fonctionner, puisqu’il utilise la technologie Cardboard de Google, des lunettes en carton archi-simples, qui n’intègrent pratiquement que deux lentilles permettant de voir l’écran de son téléphone de très près.

La simplicité des lunettes devraient leur assurer un prix d’achat abordable de 29,99$ US. Les roulettes de contenu – qui proposeront chacune quatre visites virtuelles – seront pour leurs parts vendues 14,99$.

Le View-Master sera toutefois aussi compatible avec le contenu Cardboard VR offert sur la boutique Google Play, et qui inclut surtout pour l’instant notamment des jeux simples et des vidéos en 360 degrés.

Le premier View-Master a été lancé en 1939, à l’exposition internationale de New-York. Depuis 1,5 milliard de roulettes ont été vendues, et Mattel posséderait encore 10 000 de ces roulettes dans ses archives, dont certaines pourraient être intégrées aux roulettes modernes du nouvel appareil lorsqu’il sera lancé à l’automne 2015.

Aussi dans Vie numérique :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!