Getty Images/iStockphoto

Ça y est : c’est enfin le temps de se consacrer au potager. Êtes-vous prêt? Voici quelques lectures à dévorer avant de mettre la main à la… terre.

Un guide pour bien planifier
Véritable «coach du potager», ce livre pratique propose un calendrier qui permet de savoir quoi faire mois après mois, question d’augmenter nos chances de succès, voire de récolter des légumes quasiment toute l’année. L’horticultrice Mélanie Grégoire énumère même certains légumes plus faciles à cultiver, parfaits pour les jardiniers débutants, et présente aussi des plans de potager faciles à reproduire à la maison.

Un extrait : «Avant de choisir les variétés que vous voulez cultiver, prenez en considération le temps que vous voulez investir dans ce loisir en fonction de vos besoins, vos goûts, votre expérience en jardinage et l’espace dont vous disposez.»

Les quatre saisons de votre potager, Mélanie Grégoire, Québec Amérique

Des plantes en ville
Ce n’est pas parce qu’on habite en ville qu’on ne peut pas faire pousser des plantes comestibles, estime Albert Mondor. Dans Le nouveau potager, le chroniqueur en horticulture présente ses trucs pour réaliser un petit jardin en pot sur un balcon, un toit, voire des murs. Les projets qu’il propose sont en outre abondamment illustrés et expliqués étape par étape pour que même les jardiniers novices puissent réussir leurs aménagements.

Extrait : «La créativité est de mise pour arriver à cultiver des plantes comestibles en milieu urbain.»

Le nouveau potager. Le jardin comestible pour tous les espaces, Albert Mondor, Les Éditions du Journal

Cuisiner les récoltes
Copropriétaires de La Courgerie, Pascale Coutu et Pierre Tremblay, alias les jardiniers gourmands, ont choisi de mettre l’accent sur les recettes à cuisiner à partir de nos récoltes. Potages, salades, plats complets et à-côtés : en tout, une soixantaine de recettes mettant en vedette les légumes de chez nous y sont détaillés.

«On aime les variétés de petites tomates, tellement utiles dans une maximum de recettes. Comme le goût des jaunes et si différent des rouges et des roses, avoir les trois permet de créer des plats variés. On aime aussi les grosses tomates juteuses, parce que le sandwich aux tomates est formidable de simplicité.»

Le meilleur du potager, Pascale Coutu et Pierre Tremblay, Les Éditions Goélette

Aussi dans Bouffe :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!