Archives TC Media

MONTRÉAL — Les enfants peuvent retirer certains avantages du fait de jouer à des jeux vidéo pendant une période temps très limitée chaque semaine, mais trop de temps consacré à cette activité peut se révéler néfaste, selon une nouvelle étude.

Des chercheurs espagnols qui ont étudié 2442 enfants âgés de 7 à 11 ans ont constaté que ceux qui jouent à des jeux vidéo pendant une heure chaque semaine présentent de meilleures habiletés motrices et de meilleures notes à l’école. Aucun bienfait n’a toutefois été détecté au-delà de deux heures par semaine.

Les scientifiques ont également noté une association entre les jeux vidéo et les troubles de comportement, les conflits avec les pairs et des aptitudes sociales réduites. Ces effets néfastes étaient particulièrement marqués chez les enfants qui consacraient plus de neuf heures par semaine aux jeux vidéo.

L’auteur de l’étude, le docteur Jesus Pujol, a expliqué que les jeux vidéo en eux-mêmes ne sont ni bons ni mauvais, mais que cela dépend du temps qu’on y passe.

Les conclusions de cette étude sont publiées dans le journal médical Annals of Neurology.

Aussi dans Vivre :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!