Getty Images

On en néglige souvent son importance en raison de son goût fade, mais l’eau est l’élément essentiel à consommer sans modération, et ce, peu importe l’heure du jour.

«L’eau est le nutriment le plus sous-estimé. C’est également celui en plus grande quantité en fonction de l’âge et de la masse musculaire, soit entre 55% et 75%. C’est donc un composé important pour le corps humain. Un homme sédentaire doit consommer 12 tasses d’eau par jour. Pour une femme, on parle de 9 tasses. Par contre, dans des conditions de sport ou de chaleur, les besoins augmentent», souligne Alexandre Maltais, kinésiologue au sein de Domaine-du-Roy en forme.

Afin d’éviter tous les malaises liés à la déshydratation, il est donc important de boire continuellement durant la journée. Mais comment évaluer si nous sommes en état de déshydratation?

«La pesée demeure le meilleur moyen de percevoir si nous sommes déshydratés. Une perte minime allant de 1% à 2% de perte de poids corporel est signe d’une déshydratation. Les gens sont donc souvent déshydratés, et ce, sans s’en rendre compte, car ils attendent le mécanisme de soif. Ce mécanisme arrive souvent une fois que la personne est en état de déshydratation. Idéalement il faudrait toujours avoir une bouteille d’eau avec soi», souligne M. Maltais.

Le corps élimine en moyenne dans une journée 2,5 litres. Il est donc essentiel de pallier à cette perte. En cas de chaleur et d’activité physique, le corps peut éliminer jusqu’à 6 litres.

«Plusieurs personnes sont plus à risque de déshydratation. Les aînés, les femmes enceintes et les enfants doivent surveiller leurs consommations d’eau. L’eau a des impacts sur plusieurs aspects comme la concentration à titre d’exemple. Une fois qu’on sait qu’il faut faire attention, s’hydrater est assez simple», explique le kinésiologue.

Boisson de réhydratation
L’eau est un choix sain. Par contre, quand on parle d’hydratation, tous les liquides comptent. En période d’activités physique intense, certaines personnes consommeront des boissons de réhydratation de type Gatorade ou PowerRade. Ces choix sont tout aussi valides que l’eau.

«Pour de l’activité modérée de courte et moyenne durée, ce n’est pas nécessaire de consommer ce type de boisson. Par contre, c’est un choix quand l’activité choisie est intense et prolongée. Au-delà d’une heure, c’est une possibilité intéressante, car par la sueur, nous allons perdre des minéraux qui sont importants et qu’il faut remplacer», conclut M. Maltais.

Aussi dans Vivre :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!