Le 
21e arrondissement, un projet immobilier situé à la croisée de Griffintown et du Vieux-Montréal, prend de l’ampleur alors que le tiers des unités de la troisième phase ont déjà été vendues.

La troisième phase du projet, dont les coûts de construction sont évalués à 14M$, comprendra 101 unités réparties sur 9 étages. En plus de condominiums et de studios, le bâtiment moderne comprendra quatre maisons de ville de deux étages 
accessibles aux familles peu nombreuses.

La vice-présidente en vente et en marketing pour le promoteur immobilier Prével, Laurence Vincent, affirme que le 21e arrondissement vise «les gens urbains, ceux qui veulent profiter de la vie culturelle du Vieux-Montréal sans être dans le chaos du centre-ville».

Les unités de logement, qui seront livrées à l’hiver 2019, sont généralement petites et possèdent «un design très épuré et des matériaux nobles. On n’est pas dans le rustique, mais plutôt dans le moderne et dans l’élégance», détaille Laurence Vincent.

Vie de quartier
L’architecte responsable de la conception et du développement du 21e arrondissement, Michel Hardy, explique que ce projet immobilier compte de nombreux lieux communs «qui facilitent les relations entre les résidants» et qui créent un sentiment 
d’appartenance.

En plus de profiter d’un espace lounge et d’un centre sportif, les résidants actuels bénéficient d’une piscine extérieure. Afin de contribuer à réduire les îlots de chaleur, on prévoit un projet d’agriculture urbaine sur le toit d’un des immeubles.

Au cœur du 21e arrondissement se trouve un square public de 10 000 pi² comprenant entre autres une épicerie fine, des restaurants et un bistro ouverts au grand public. «C’est plus qu’un appartement, c’est un quartier qu’on achète!» se réjouit Laurence Vincent.

Par ailleurs, Mme Vincent soutient que le 21e arrondissement est idéal pour ceux qui veulent réduire l’utilisation de leur voiture. «En marchant 10 minutes, on a accès à tous les attraits de la ville», affirme-t-elle.

Une architecture 
contemporaine
«On utilise des techniques modernes d’architecture pour créer des immeubles qui vont plus en hauteur» et ainsi répondre au besoin de densification à Montréal, explique Michel Hardy.

Bien qu’il soit important de préserver les 
bâtiments anciens du Vieux-
Montréal, l’architecte soutient qu’«aujourd’hui, ce qu’on réalise, c’est que les bâtiments historiques témoignent de leur époque». M. Hardy, qui coopère avec Prével depuis plus de 35 ans, considère que le 21e arrondissement représente un témoin de l’époque actuelle.

Visites libres

Ce projet participe aux 21es Weeks-ends visites libres, qui se déroulent encore cette fin de semaine et qui permettent de découvrir les nouveaux projets dans la région montréalaise.

Les prix

  • Studio à partir de 157 000$
  • Condo d’une chambre à partir de 193 000$
  • Condo de deux chambres à partir de 290 000$
  • Maison de ville à partir de 444 000$
  • Stationnement au sous-sol à partir de 37 000$

C’est situé où?

À l’intersection des rues Saint-Paul Ouest, Saint-Henri et William

  • Près du métro 
Square-Victoria
  • Près du canal de Lachine
  • Près de nombreux 
commerces de proximité

Aussi dans Maison :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!