Jeux vidéo

Critique – Skydrift Inifinity

Skydrift Infinity prend son envol

Remaster du jeu du même nom paru en 2011 sur PC, PS3 et Xbox 360, Skydrift Infinity propose un gameplay arcade qui fait un peu tâche en 2021. Soyons francs, la présentation grossière avec cette police de caractère assez moche, ne donne pas vraiment envie de se plonger dans ce jeu à la technique pourtant acceptable. En effet, sur Xbox Series X avec une TV 4K, le rendu est là même si on sent directement que c’est un jeu d’un autre temps.

Pour faire simple, Skydrift Infinity c’est Mario Kart avec des avions. On fait la course dans des circuits adaptés et on collecte des projectiles à envoyer sur ses adversaires. La différence est que notre avion a une barre de vie et n’explose donc pas au moindre choc. De plus, une barre de boost est présente. On l’utilise en appuyant sur le bouton adéquat ce qui a pour effet de donner à notre avion un surcroit de vitesse.

Contrairement à la version originale, Skydrift Infinity propose un mode multijoueur local et en ligne pour se disputer à d’autres joueurs. Mais on en fait rapidement le tour et, soyons honnêtes, il n’arrive pas à la cheville de Mario Kart. Cette pâle imitation aurait mieux fait de rester dans les cartons de son développeur. Toutes les anciennes gloires ne sont pas adaptées pour le futur. C’est d’autant plus triste de se dire que des jeux comme Propeller Arena (Dreamcast, 2001) sont annulés alors qu’un titre aussi ringard voit le jour.

Mention spéciale à la bande son criarde qui vous rendra sourd pour peu que vous ayez le volume un tant soit peu élevé quand vous lancez le jeu.

Verdict

Les plus

  • Sympathique pour quelques minutes

Les moins

  • Le gameplay peu varié
  • La présentation datée
  • La bande-son ringarde
  • N’est pas Mario Kart qui veut

Note finale

3 / 10

Un texte de Antoine Clerc-Renaud de Jeux.ca

Articles récents du même sujet