Lachine & Dorval

Élections fédérales: candidate du Bloc dans Dorval-Lachine-LaSalle

Photo: Gracieuseté

Cloé Rose Jenneau est l’une des candidates du Bloc québécois (BQ), le parti dirigé par Yves-François Blanchet, dans la course électorale fédérale. Elle souhaite se faire élire dans la circonscription Dorval—Lachine—LaSalle.

Résidente de Saint-Jean-sur-Richelieu, la jeune candidate de 18 ans étudie actuellement en sciences humaines profil monde au Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu. Elle souhaite poursuivre son parcours académique en droit à l’Université de Sherbrooke afin de mieux se préparer au monde politique.

«En tant que jeune, je crois que c’est important de s’impliquer, et on a la possibilité d’apporter du nouveau à toute la sphère politique», soutient Mme Jenneau. La candidate du BQ souhaite également défaire les préjugés ciblant les jeunes, en particulier celui disant «qu’on est des fainéants qui ne font rien et qui ne pensent pas à l’avenir», ajoute-t-elle.

Mme Jenneau veut encourager la participation citoyenne par ses actions. Elle est conseillère au Comité national des jeunes du Parti québécois, représentante jeune pour l’équipe de la députée fédérale Christine Normandin et vice-présidente du Forum jeunesse du Bloc québécois de la Montérégie-Ouest.

À 18 ans, elle est la plus jeune candidate du parti souverainiste.

Enjeux

Les armes à feu est l’un des enjeux que Mme Jenneau a particulièrement à cœur. «Le Bloc s’engage à bannir les armes d’assaut en ajoutant une disposition au Code criminel», explique-t-elle. Elle promet également que son parti investira plus de ressources afin de combattre le trafic des armes de poing, qui sont populaires au sein des groupes criminalisés.

Du côté de l’environnement, la protection des berges du territoire de la circonscription contre l’érosion et les risques d’inondation est également une priorité. «La lutte aux changements climatiques est d’ailleurs au no 24 de notre plateforme», renchérit-elle.

Sur la question des lacunes du système de transport dans le grand Sud-Ouest, qui enclavent ainsi le territoire, la candidate soutient que le Bloc vise à respecter le partage des compétences et à laisser cet enjeu aux mains de la province.

Articles récents du même sujet