Rivière-des-Prairies

De jeunes élèves de Rivière-des-Prairies font vivre les récits d’aînés en BD

De jeunes élèves de Rivière-des-Prairies font vivre les récits d’aînés en BD
Photo: Clara Loiseau / L'Informateur RDP

Pour la deuxième année consécutive, de jeunes élèves de l’école primaire Simone-Desjardins ont exposé les bandes dessinées qu’ils ont réalisées à partir des récits de vie des aînés du club de lecture de Rivière-des-Prairies. Un partage de mémoire et d’histoire important qui réunit deux générations.

Le club de lecture des aînés de Rivière-des-Prairies organise l’atelier « Partage des mémoires », une activité qui leur permet de raconter des événements de leur vie. Le projet qui a vu le jour l’année dernière avait été pensé par la bibliothécaire jeunesse, Djamila Berrahmoune. C’est encore une fois en collaboration avec le Centre d’action bénévole de Rivière-des-Prairies et le professeur François Lavallée que le projet continue cette année.

Juliette Driess, responsable du club d’écriture, se dit « extrêmement fière de ce projet qui permet de voir des jeunes faire vivre le récit des aînés ». En plus d’être la responsable, Mme Driess a également vu son récit mis en bande dessinée par plusieurs élèves dans le cadre du projet « Partage des mémoires : de la plume à la BD ».

Rencontre intergénérationnelle

C’est en lisant, mais surtout en rencontrant les participants du club d’écriture que les jeunes élèves ont pu poser toutes les questions qu’ils avaient sur les récits. C’est avec beaucoup d’émotions que Mme Driess explique avoir eu face à elle des élèves qui posaient « beaucoup de questions pertinentes pour comprendre [son] histoire ».

Pour Romy, une des 24 jeunes élèves qui participait au projet, c’est une expérience « super enrichissante » et surtout « unique ». Comme sa collègue de classe, Cloé et Eva expliquent que cela leur a permis de « voyager et voir comment la vie pouvait être avant et dans d’autres pays ».

Les huit aînés qui participent à ce projet sont pour certains originaires de Belgique, comme Juliette Driess, ou d’Italie, comme la doyenne du club d’écriture, Emira Provenzano, âgée de 83 ans.

Avenir prometteur

François Lavallée, professeur à l’école Simone-Desjardins, remarque que ce projet permet de montrer une autre facette de la jeunesse que l’on « considère souvent comme paresseuse et collée à leur écran ». Très fier de ses élèves, il voit que « la relève s’investit, c’est inspirant et cela donne confiance au futur ».

En plus de développer leur « esprit d’équipe et leur persévérance » comme le confie la jeune Noha, cela a également permis à certains élèves de penser à leur avenir. Eva elle, aimerait peut-être devenir illustratrice ou « dessiner pour des publicités ». Encore un peu hésitante, Romy ne sait pas encore si elle voudrait « devenir dessinatrice ou vétérinaire ».

Djamila Berrahmoune souhaite voir le projet s’agrandir et espère pouvoir créer ce même projet avec une classe de secondaire « pour faire rencontrer le plus de générations possible ».

Accessible gratuitement et à tous jusqu’à la fin du mois de juin, l’exposition « Partage des mémoires : de la plume à la BD » se trouve à la bibliothèque jeunesse de Rivière-des-Prairies.