Explorez
Contenu de notre partenaire

Dans la tête de Proust : choisir la beauté

Photo: Sylvie Chartrand

De retour dans la magnifique salle du Monument-National, la pièce signée et mise en scène par la comédienne Sylvie Moreau traverse le temps et met en lumière la vision unique du célèbre écrivain.

À l’occasion de son 50e anniversaire, la compagnie Omnibus est très heureuse de présenter à nouveau Dans la tête de Proust, finaliste au Prix de la critique de l’Association québécoise des critiques de théâtre (AQCT) 2016-2017 dans la catégorie Meilleur spectacle.

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Proust en 90 minutes

C’est dans l’objectif de faire connaître l’œuvre de Marcel Proust au grand public — dont plusieurs éléments font encore aujourd’hui partie intégrante de la culture générale — que Sylvie Moreau a mis au monde Dans la tête de Proust. Intelligente, fantaisiste et accessible, la pièce nous transporte dans l’imaginaire de l’écrivain français.

Tantôt dans sa chambre, tantôt dans un hôtel de prostitution, en passant par un salon mondain, les interprètes et virtuoses des corps Jean Asselin, Nathalie Claude, Pascal Contamine, Sylvie Moreau et Bryan Morneau nous transportent avec finesse dans l’univers d’un Proust alité, qui est à rédiger ce qui sera sa dernière œuvre, et nous présentent la triste décadence d’un siècle qui s’éteint…

« Dans la tête de Proust, c’est comme si les spectateurs entraient dans un musée, qui se trouve, en fait, dans la tête de l’auteur. Nous devenons en quelque sorte les témoins du quotidien de celui-ci, pendant qu’il écrit son œuvre À la recherche du temps perdu. Les personnages de l’œuvre-fleuve viennent le visiter dans sa chambre et interagissent entre eux , mais aussi avec l’écrivain », explique la comédienne, qui prête son talent à Jeanne, qui guidera l’auditoire tout le long de la pièce, ainsi que la jolie Odette et Mme de Guermantes.

« C’est du bonbon pour les yeux, les oreilles et l’esprit. »

Sylvie Moreau

Regard sur le monde

Ce n’est pas un hasard si Sylvie Moreau s’est inspirée de l’univers de Marcel Proust et de son œuvre pour réaliser Dans la tête de Proust.

« À l’université, j’ai eu un véritable coup de foudre pour l’écrivain grâce à son roman À la recherche du temps perdu », partage l’artiste avec passion. « Cette rencontre littéraire a vraiment changé ma vie ! »

Cela m’a donné un autre regard sur le monde, poursuit-elle. C’est une série d’observations absolument incroyables sur la nature humaine, comme si on avait mis des gens dans un aquarium et qu’on les avait regardés évoluer et se débattre dans le social, la fausseté, avec leurs petits travers… Comme si on recevait un guide d’instruction à propos des sentiments humains, qui demeurent les mêmes, malgré les époques et le temps qui passe…

Sylvie Moreau

Dans la tête de Proust (pastiche, collage et fabulations) est présentée du 17 au 20 novembre au Monument-National. Pour réserver votre siège, rendez-vous sur le site de la billetterie ou composez le 514 871-2224.

Omnibus : ode au corps humain

Depuis 50 ans, la compagnie de théâtre Omnibus célèbre le corps et le place au cœur de ses spectacles dans l’optique de présenter une vision romanesque de la réalité. Dirigée par un trio de créateurs dévoués, composé de Jean Asselin, Réal Bossé et Sylvie Moreau, Omnibus propose une vision artistique à la fois riche et singulière avec des œuvres intemporelles accessibles à tous.

Durant ce demi-siècle d’existence, plus de 600 artistes et artisans ont participé à la soixantaine d’œuvres de la compagnie de théâtre Omnibus présentées plus de 2 400 fois au Québec et dans le monde. L’École de mime Omnibus théâtre corporel, la branche éducative de la compagnie théâtrale, a formé au-delà de 3 500 élèves avec les plus grands pédagogues et spécialistes de l’art du mime.









Explorez est un contenu publicitaire produit par ou pour des annonceurs.