Hochelaga-Maisonneuve

Élections fédérales: la députée d’Hochelaga défend la décision de son chef

C'est bien Soraya Martinez Ferrada.
Soraya Martinez Ferrada, députée d’Hochelaga. Photo: Jason Paré, Métro Média

Malgré la réélection d’un gouvernement minoritaire, la députée libérale Soraya Martinez Ferrada soutient la décision de son chef, Justin Trudeau, d’avoir déclenché des élections en pleine crise pandémique.

Les résultats de la dernière élection sont quasiment un copier-coller de ceux de 2019.  Mme Ferrada affirme néanmoins que le gouvernement se devait d’aller chercher un mandat clair concernant la gestion de la pandémie et de la relance économique.

Or, c’est un mandat minoritaire qui leur a été accordé. Est-ce que le Parti libéral a l’intention de respecter cette fois-ci la volonté des électeurs?

« Depuis le début, on collabore avec les oppositions et on va continuer à le faire. »

La députée d’Hochelaga n’a pas voulu se prononcer sur l’avenir de Justin Trudeau comme chef du Parti libéral, mais elle assure que ce dernier a toute sa « collaboration ».

Un deuxième mandat

Mme Ferrada conserve ainsi son siège dans le comté d’Hochelaga, tout en creusant l’écart avec le candidat bloquiste Simon Marchand.

Seule circonscription de Montréal où avait lieu une véritable course, les résultats des élections du 20 septembre ont été beaucoup moins serrés que prévu. Tandis que l’écart était à peine de 319 voix en 2019 avec le candidat bloquiste, il a nonuplé cette année avec 3087 votes, ce qui représente 38 % des votes.

« Je suis très heureuse que les citoyens du comté m’aient refait confiance et c’est un honneur pour moi de les représenter. »

Mme Ferrada n’a pas commenté directement la forte avance qu’elle a eue cette fois-ci sur son rival du Bloc québécois. « Je n’ai pas été la députée libérale, j’ai été la députée d’Hochelaga », a-t-elle dit au sujet de son premier mandat.

Selon elle, les résultats du 20 septembre démontrent que son travail a été reconnu, ce qui la rend très fière, soulignant du même souffle que son équipe dans le bureau de circonscription « était vraiment au service des gens. »

Le message des citoyens

Malgré les résultats, l’équipe du Bloc québécois dans Hochelaga se dit très fière de leur campagne.

Prenant acte du choix des électeurs et félicitant la députée élue, il espère qu’elle saura répondre aux attentes de ceux qui lui ont accordé leur confiance, pour un mandat au sein d’un gouvernement minoritaire qui aura à collaborer avec les autres partis.

« Nous espérons sincèrement que le Parti libéral aura compris le message envoyé par les citoyens et que nous ne nous retrouverons pas au même point dans quelques mois. »

Articles récents du même sujet