Soutenez

Le Festival de littérature jeunesse de Montréal, gratuit et inclusif

Le Festival de littérature jeunesse
Le Festival de littérature jeunesse aura lieu le 14 août au parc de la Marina d'escale à Lachine. Photo: Gracieuseté, Festival de littérature jeunesse

Le Festival de littérature jeunesse de Montréal revient cet été pour sa 3e édition et attend plus de 3000 visiteurs à Lachine au parc de la Marina d’escale le 14 août.

Fondé en 2019 par l’organisme Page par page, le Festival de littérature jeunesse de Montréal a pour vocation de promouvoir la littérature, l’écriture et le dessin auprès des enfants et des adolescents. Les bénévoles à l’origine du projet ont créé cet événement gratuit pour encourager l’apprentissage par la lecture en stimulant l’imagination et la créativité.

Selon Ariane Leduc, membre de Page par page, le festival sert aussi à inculquer des valeurs d’ouverture d’esprit et de tolérance. «On est toutes convaincues que la lecture est une des clés vers la découverte du monde», explique la bénévole. Elle nomme notamment la lecture comme «remède contre les difficultés scolaires».

Avec ses 25 exposants, le festival mettra en lumière des auteurs et illustrateurs jeunesse québécois. «Il n’y avait pas de festival à Montréal qui était consacré entièrement à la littérature jeunesse, donc on trouvait que ça manquait». En constatant toutes les belles œuvres de littérature jeunesse qui se font au Québec, Page par page a souhaité «donner une visibilité à ces artistes-là».

Le festival se dote d’une grande scène pour accueillir des intervenants, et de trois zones d’activités ludiques pour enfants, adolescents et parents. Des ateliers de dessin seront animés dans la zone créative, tandis que les adolescents pourront essayer des casques de réalité augmentée dans la nouvelle zone techno.

Cette année, le festival se veut plus inclusif et propose ainsi une programmation qui promeut la diversité, notamment avec des heures du conte en langue des signes grâce à une interprète en langue des signes québécoise. D’autre part, de la poésie accompagnée de musique sera récitée en langues wolastoqiyik et abénakise pour mettre en valeur la richesse des cultures autochtones.

L’une des sept organisatrices du festival indique que Lachine a été choisi comme lieu de l’événement pour «faire profiter [cet arrondissement] d’une œuvre culturelle», alors que la plupart des événements se passent dans les quartiers plus centraux de Montréal. «Un gros événement de ce genre-là, ça n’arrive pas souvent», conclut-elle.

Plusieurs exposants lachinois seront présents, notamment la Librairie Les Passages, sise rue Notre-Dame, Méga Éditions, et la bibliothèque de Lachine.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine un résumé de l’actualité de Lachine & Dorval.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.