Soutenez

Un jeune prairivois représentera RDP au championnat canadien de patinage en 2022

Edward Nicholas Vasii patinage artistique
Edward Nicholas Vasii est aussi membre de l’équipe du Québec de patinage artistique Photo: Yohann Goyat, L'informateur

Edward Nicholas Vasii est la nouvelle étoile montante du patinage artistique québécois. Du haut de ses 15 ans, il a gagné le championnat provincial dans la catégorie novice et s’est qualifié récemment pour les championnats canadiens qui se tiendront à Ottawa en janvier 2022.

Le jeune prairivois n’a pas caché sa joie quand le Club de patinage de Rivière-des-Prairies, où il évolue, l’a félicité pour son parcours et ses récents résultats provinciaux et nationaux.

C’est lors d’une compétition à l’aréna René-Masson que la présidente du Club lui a remis une bourse de 2500$ afin de souligner ses récentes performances et l’encourager dans ses futures démarches sportives.

«Une somme amplement méritée», fait savoir Josée Chevrier, présidente du Club depuis 2011.

Edward Nicholas se dit heureux et ému de recevoir une telle récompense.

Des résultats prometteurs

Lors des derniers championnats québécois, le jeune patineur artistique s’est imposé devant ses concurrents dans la catégorie novice et est monté sur la plus haute marche du podium.

Sa récente quatrième place au Défi canadien 2021 à Régina, en Saskatchewan, le qualifie pour les championnats canadiens de patinage artistique de janvier 2022 à Ottawa.

Yohann Goyat, L’informateur

Actuellement élève en sports études à l’école secondaire Saint-Gabriel à Sainte-Thérèse, Edward Nicholas dit vouloir compléter son cursus scolaire et se perfectionner.

«J’ai beaucoup appris avec la quatrième place que j’ai obtenue lors du Défi canadien. Je dois me perfectionner si je veux prétendre passer en catégorie junior et prétendre plus tard à la catégorie sénior», dit-il.

L’objectif ultime

Même si ses derniers résultats ont de quoi faire rougir pour son âge, Edward Nicholas garde la tête sur les épaules et a en ligne de mire les championnats internationaux.

Il s’agit de toute une fierté pour son club, qui l’a vu chausser ses patins dès l’âge de 3 ans pour suivre les traces de son grand frère.

«Il faut un club qui soutient ses membres et notamment, quand le potentiel est là, commente Josée Chevrier. Il faut redonner les investissements aux prochaines générations.»

Un appui qui aidera sûrement Edward Nicholas à atteindre son objectif ultime : les Jeux olympiques d’hiver de Milan en 2026.

Vos nouvelles 100% locales, recevez-les chaque jour.

Nos infolettres vous suivent partout.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.