Opinions
10:00 11 avril 2021 | mise à jour le: 9 avril 2021 à 09:47 temps de lecture: 3 minutes

La part des choses

La part des choses

L’heure est la diffamation. Depuis quelques mois, on assiste à une surenchère de calomnies par certains activistes qui semblent se complaire dans le rôle de martyr de la xénophobie ambiante, qu’ils imaginent bien campée au seuil de la persécution. Parce que les minorités ethniques en mènent large ces temps-ci. Et malheur à qui ose douter de la notion sulfureuse de racisme systémique. Le 25 octobre dernier, quatre activistes étaient invités à Tout le monde en parle. On assista alors à une longue séance de vomissure envers le Québec.  L’humoriste Adib Alkhalidey y ajouta son venin un mois plus tard, allant jusqu’à affirmer que les minorités étaient soit absentes, soit humiliées dans notre univers culturel. Il a tout faux.

Il se trouve que les minorités ethniques occupent une place non négligeable à la télé québécoise et sur scène. Il n’est que de penser à Normand Brathwaite, Gregory Charles, Sugar Sammy, Boucar Diouf, Rachid Badouri, Pierre-Yves Lord. Quiconque ne les aurait pas vus au cours des dernières années n’a probablement pas de téléviseur ou souffre de cécité. Et qui plus est, ce sont des personnalités qu’on reconnaît avec admiration dans la rue. Il en va de même pour Mélissa Bédard, vedette de la populaire émission Star Académie qui a également joué un rôle de premier plan dans la série M’entends-tu ? sur Télé-Québec. Kim Thuy et Dany Laferrière ont quant à eux imprimé une marque indélébile dans le monde littéraire québécois et il va sans dire que de nombreux écrivains envieraient leur succès. Et Alkhalidey prétend que le Québec humilie les minorités à la télé ? Vraiment ? Pourrait-il citer quelques noms ?

Le 28 mars dernier, Normand Brathwaite, qui connaît fort bien le Québec et qui a fréquenté assidûment notre univers culturel depuis 25 ans, affirmait à Tout le monde en parle que la société québécoise est la moins raciste au monde. Rien de moins ! En outre, faisons donc la part des choses à nos activistes détracteurs en mentionnant qu’un récent sondage de La Presse révélait que l’humoriste Boucar Diouf était le préféré des Québécois pour substituer à Dany Turcotte dans le rôle d’assistant à Guy A. Lepage sur le plateau de TLMEP.  C’est donc dire que les Québécois admirent l’intelligence, le talent et l’érudition du Sénégalais.

Enfin, j’aimerais juste ajouter, constatant que des Haïtiens d’origine se complaisent trop souvent dans le rôle de victime «racisée», que nulle part ailleurs dans le monde s’est-on montré aussi généreux à l’égard des leurs lors du tremblement de terre de 2010. Tant pour les dons que pour l’adoption internationale de petits orphelins. Je ne demande pas de remerciements. Juste moins de mépris.

Paul-André Allard

Montréal

Articles similaires