Santé
14:58 17 mars 2021 | mise à jour le: 17 mars 2021 à 17:25 temps de lecture: 3 minutes

COVID-19: la tendance des cas à la hausse dans le monde, selon l’OMS

COVID-19: la tendance des cas à la hausse dans le monde, selon l’OMS
Photo: Archives AFPLe directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus

Au cours de la semaine dernière, les nouveaux cas de COVID-19 ont continué d’augmenter dans le monde, selon le dernier bilan de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) en date du 16 mars.

En effet, l’OMS signale une hausse des cas de 10% par rapport à la semaine précédente pour un total de 3 millions de nouveaux cas enregistrés.

Le nombre de nouveaux cas avait culminé au début de janvier 2021, alors qu’un peu moins de 5 millions de cas avaient été signalés en une semaine. La semaine du 15 février, les nouveaux cas étaient retombés à un peu moins de 2,5 millions.

Cependant, au cours des trois dernières semaines, les cas sont à nouveau en hausse.

Cette semaine, les Amériques et l’Europe continuent de représenter plus de 80% des nouveaux cas et des nouveaux décès.

La région des Amériques a signalé plus de 1,2 million de nouveaux cas, soit une augmentation de 13%. Pour sa part, la région européenne a aussi signalé plus de 1,2 million de nouveaux cas, soit une augmentation de 6%.

On observe une augmentation des nouveaux cas dans toutes les régions à l’exception de l’Afrique, où les taux d’incidence sont restés similaires à ceux de la semaine précédente.

Baisse des décès dans le monde

En revanche, les nouveaux décès continuent de baisser dans le monde et sont désormais inférieurs à 60 000.

La dernière fois où il y a eu moins de 60 000 nouveaux décès hebdomadaires, c’était il y a quatre mois, la semaine du 9 novembre.

Bien que les nouveaux décès aient diminué dans le monde cette semaine, ils ont augmenté dans deux régions, soit la Méditerranée orientale (de 7%) et le Pacifique occidental (de 14%).

Les variants inquiètent

Dans plusieurs régions du monde, ce sont les variants de la maladie qui inquiètent. En effet, le nombre de pays déclarant des cas de variants a continué d’augmenter dans les dernières semaines.

Au Québec, l’arrivée de ces variants – plus contagieux – fait craindre une troisième vague, a déclaré le premier ministre du Québec, François Legault, en conférence de presse mardi soir.

Il a rappelé que, d’ici la fin du mois prochain, la majorité des cas au Québec devraient être des cas du variant britannique, selon les projections des médecins de la Santé publique.

«Ça veut dire des cas beaucoup plus contagieux. Puis, on a vu ce que ça a donné ailleurs. En Italie, on est en train de reconfiner, il y a beaucoup de cas. Même chose en France, il y a beaucoup de cas. Plus près de chez nous à New York, il y a beaucoup de cas aussi», a souligné François Legault.

Après plusieurs jours de baisse, la province enregistrait aujourd’hui une hausse des infections avec 703 nouveaux cas dans les dernières 24 heures.

Articles similaires