Soutenez

Un homme refusant de se couvrir le visage brise la vitre d’un café

Une passante a photographié le bris avant que la vitre ne soit remplacée. Photo: Gracieuseté Marika D’Auteuil

Le couvre-visage est désormais adopté par la majorité de la population, mais certains réfractaires donnent du fil à retordre aux commerçants.

Jeudi dernier, un client de l’Atomic Café a brisé la porte vitrée d’un coup de poing après s’être fait demander de porter un masque.

Le propriétaire explique que l’individu semblait déjà énervé en arrivant et qu’il n’a pas supporté de se faire imposer le port du masque.

«Quand je lui ai demandé de mettre un masque, il s’est fâché et m’a crié des insultes avant de sortir et de donner un coup de poing dans la vitre», dit-il.

La vitre brisée a été remplacée le jour-même.

Le port du masque est désormais obligatoire dans tous les lieux publics fermés. Cette mesure exceptionnelle vise à contrer la pandémie de COVID-19.

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.