Soutenez

Écoles religieuses au Québec: les chiffres

Au Québec, avec le débat sur la neutralité de l’État, et surtout la montée du terrorisme islamiste, le financement public des écoles confessionnelles est d’actualité.

À ce sujet, le document intitulé «Le fait religieux dans des écoles privées du Québec» est à lire absolument. Il fait rapport d’une étude menée par le Comité sur les affaires religieuses, du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS), de 2010 à 2012.

Ce rapport a permis de tracer un portrait d’ensemble bourré d’informations pertinentes. On apprend ainsi que 71% des élèves du réseau privé fréquente des écoles se rattachant à une tradition religieuse ou à une communauté de foi. Ces écoles forment 55% du total des écoles privées.

L’une des premières constatations de ce rapport est l’importance des effectifs des écoles catholiques. Ils accueillent 86% des élèves qui fréquentent une école confessionnelle. La seule augmentation des effectifs des écoles catholiques au cours des douze dernières années (15 366 élèves) est supérieure au nombre total d’élèves fréquentant toutes les autres écoles confessionnelles (12 655).

Ainsi, les écoles des minorités religieuses (juives et musulmanes) accueillent relativement peu d’élèves (1,3% de la totalité des 995 233 élèves du Québec). De plus, la majorité des enfants issus de ces minorités ne fréquentent pas des écoles privées religieuses de leur confession.

Dans ce sens, ce rapport nous apprend que le degré de fréquentation est particulièrement faible en ce qui concerne les écoles musulmanes qui, en 2001, regroupaient 741 élèves, c’est-à-dire 3% de la population musulmane d’âge scolaire.

Au final, les effectifs des écoles des minorités religieuses sont passés de 10 688 élèves en 1998-1999 à 12655 en 2010-2011, soit une croissance de 18,4%, inférieure à celle des écoles catholiques (25,0%) et à celle des écoles non confessionnelles (19,7%).

Par ailleurs, selon les données du MELS colligées et analysées par MarkEthniK, une agence de marketing ethnique spécialisée dans la recherche marketing et sociale, au Québec, il existe 84 écoles religieuses privées financées par l’État: 52 chrétiennes, 24 juives et 8 musulmanes.

Ainsi, les Subventions de l’État aux écoles privées religieuses au Québec atteignent 106 416 991$. Les écoles chrétiennes décrochent le gros de cette enveloppe. Elles reçoivent 76 843 554$, soit 77% des subventions. Les écoles juives les talonnent. Elles reçoivent 20 639 071$, soit 21% des subventions. Les écoles musulmanes, quant à elles, reçoivent 2 359 138$, soit à peine 2% du total du financement public des écoles confessionnelles.

Donc, au Québec, en 2010, rapportés à leur nombre total au sein de la population, les musulmans sont ceux qui reçoivent le moins en termes de subventions avec 10$/personne comparativement aux juifs (243$/personne) et aux chrétiens (12$/personne).

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.