Uncategorized

Plus de 1750 arbres et arbustes sur le talus de la carrière Lafarge

Plus de 1750 arbres et arbustes sur le talus de la carrière Lafarge
Photo by: Archives TC Media

Plus de 1750 arbres et arbustes ont été plantés sur le talus de la carrière Lafarge, adjacent au projet domiciliaire du Faubourg Contrecoeur, afin de créer un couvert boisé pour diminuer les désagréments (poussière et bruit) reliés aux opérations de dynamitage de l’entreprise.

Le projet, réalisé en collaboration avec Lafarge Canada et la Société de verdissement du Montréal métropolitain (SOVERDI), est d’une valeur de 101 705 $.

«Conjuguées au talus existant, ces plantations permettront, à terme, d’atténuer les impacts associés aux activités de la carrière Lafarge et d’assurer une meilleure qualité de vie aux résidents du Faubourg Contrecoeur», de commenter Réal Ménard, maire de l’arrondissement de Mercier – Hochelaga-Maisonneuve.

«Le projet est une excellente initiative de verdissement. En plus, on améliore le panorama du parc Carlos-d’Alcantara et la qualité de vie des résidents. On peut ainsi dire qu’on a fait d’une pierre, trois coups», se réjouit le conseiller municipal de Tétreaultville, Richard Celzi.

En juin dernier, lors d’une rencontre tenue avec les citoyens du Faubourg Contrecoeur, les gens de Lafarge s’étaient engagés à poser des gestes pour tenter de diminuer les impacts de leurs opérations sur les résidents. Le projet de plantation s’inscrit dans ces engagements.

«La contribution de Lafarge Canada pour le verdissement de Montréal est majeure. Son action est un exemple à suivre pour toutes les entreprises du secteur industriel de l’est de Montréal», indique Malin Anagrius, directrice de SOVERDI.

Parmi les arbres et arbustes plantés, on retrouve plus de 15 espèces différentes, dont l’érable rouge et argenté, le bouleau blanc, l’olivier de bohème, le févier d’Amérique, le peuplier hybride, le chêne à gros fruits, le mélèze, le pin rouge et le thuya.

 

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *