Montréal

La parole à… Mauricio Segura, qui tient un blogue sur les événements de Montréal-Nord.

Mauricio Segura est écrivain et scénariste, il présente depuis peu un blogue sur les événements de Montréal-Nord.


À quoi ressemble votre blogue sur Montréal-Nord?

Il s’agit de donner la parole aux habitants, qu’ils s’expriment directement, sans intermédiaire. Il ne s’agit pas uniquement de parler de la mort de Fredy Villanueva. Personnellement, je vais aller à la rencontre des commerçants, des groupes communautaires, pour prendre le pouls des gens et j’incite fortement les jeunes à nous écrire pour nous faire connaître leurs sentiments, leurs frustrations, leurs espoirs.

L’immigration, c’est un sujet que vous connaissez bien…
Je suis d’origine chilienne et je travaille pour L’actualité et pour Timiento. On fait beaucoup de documentaires sur l’immigration et sur l’intégration. À l’heure actuelle, ce sont toujours les mêmes groupes qui prennent la parole pour défendre leurs intérêts. Pourtant, c’est en donnant la parole à une plus grande diversité possible de gens qu’on va avoir l’heure juste. Ce qui s’est passé c’est un drame, mais je demeure optimiste, car ici beaucoup de gens s’activent pour trouver des solutions.

Y a-t-il un modèle d’intégration dont on pourrait s’inspirer?
Non, le modèle reste à inventer, mais à l’intérieur du Québec. Ce ne peut pas être le modèle canadien du multiculturalisme, car il faut défendre la culture française et éviter à tout prix que les gens se renferment sur leur communauté et perdent la notion de dialogue. Je ne crois pas non plus que le concept de melting pot puisse fonctionner ici comme il le fait dans certaines parties des États-Unis où l’identité culturelle est très forte et partagée par une très grande partie de la population.

Articles récents du même sujet