Montréal

Turcot: des citoyens «exproprient» la ministre des Transports Julie Boulet

Plusieurs manifestants se sont réunis ce matin devant les bureaux de la ministre des Transports Julie Boulet afin de lui rappeler leur opposition aux expropriations en lien avec la reconstruction de l’échangeur Turcot.

Le projet initial déposé par le MTQ prévoyait l’expropriation de 166 logements dans le Village des Tanneries dans St-Henri. À la suite du rapport déposé par le BAPE il y a un mois, le minstère est retourné à la table à dessin pour réviser ses plans, mais on ignore toujours la teneur de ces modifications.

La directrice adjointe du bureau du projet du complexe Turcot du ministère des Transports, Anne Pelletier, a fait une sortie, au nom de la ministre, pour s’adresser aux militants. «Je tiens à vous laisser savoir que le ministère des Transports travaille de manière rigoureuse et acharnée à l’élaboration de scénarios visant à réduire au maximum les acquisitions requises pour les fins du projet de reconstruction du complexe Turcot», a-t-elle dit pour rassurer les manifestants.

La porte-parole du POPIR-Comité Logement de Saint-Henri, Patricia Vianney, s’est dite confiante et bien appuyée par la communauté. «On a beaucoup progressé et maintenant on veut la confirmation qu’il n’y aura pas d’expropriations.»

Articles récents du même sujet