Montréal

Pont de l’Île-aux-Tourtes: des mois de retard pour les réparations sur la poutre fissurée

Le pont de l'île-aux-Tourtes
Construit en 1966, le pont de l'Île-aux-Tourtes est emprunté par près de 80 000 voitures chaque jour. Photo: Archives

La réparation d’une poutre fissurée du pont de l’Île-aux-Tourtes reliant l’Ouest-de-l’Île à Vaudreuil-Dorion prend du retard. Débuté en décembre, le chantier devait être terminé au printemps, mais le sera finalement seulement à l’automne. Le délai n’occasionnera toutefois pas de surplus de coût pour le chantier d’une valeur de 4,4 M$.

Selon des informations obtenues par TC Media, le MTQ aurait fait face à des délais pour la «livraison et l’obtention de certaines pièces», ce qui justifie le retard pris.

«Ça s’est avéré un peu plus complexe que prévu. On est en train de préparer la mise en place de blocs de post-tension et de plaques d’ancrage», indique la porte-parole du ministère des Transports du Québec (MTQ), Nomba Danielle.

Québec juge néanmoins le pont «totalement sécuritaire» pour le moment.

«On a procédé à la dernière inspection en décembre. Ça nous a permis de détecter les défaillances qu’on est en train de réparer. La prochaine inspection est prévue pour 2017», souligne Mme Danielle.

Piles
Notons qu’un autre chantier est en cours au pont de l’Île-aux-Tourtes. Entamés en août 2015, ces travaux consistent à réparer des «piles» du pont, un appui intermédiaire supportant le tablier, et se poursuivront comme prévus jusqu’à l’automne. Ce chantier coûtera en tout 8,575 M$.

Rappelons que le 18 décembre 2015, le MTQ fermait la voie de droite en direction de Montréal sur une distance de 4 km afin de prévenir tout surplus de poids sur la poutre fissurée le temps que les réparations soient terminées.

Une troisième voie en contresens a été ouverte à la circulation le 4 janvier lors de l’heure de pointe du matin afin de fluidifier la circulation.

Articles récents du même sujet