Soutenez

L’UPAC enquête sur la fabrication de faux passeports vaccinaux

Passerport_Vax_Sport
Les personnes doivent présenter une preuve d’identité en plus de leur passeport vaccinal. Pour les personnes de 16 à 75 ans, cette preuve doit inclure une photo. Photo: Gracieuseté/Ministère de la Santé et des Services sociaux

Alors que le passeport vaccinal s’étend, l’Unité permanente anticorruption (UPAC) avoue recevoir un grand nombre de dénonciations concernant de faux passeports vaccinaux. En entrevue à Métro, son porte-parole a qualifié la situation de «grave».

La situation est prise au sérieux par l’UPAC «parce qu’elle touche à la santé des Québécois», précise le porte-parole de l’institution, Mathieu Galarneau. L’UPAC met d’ailleurs «en garde les personnes qui pourraient être tentées de produire, faire le trafic ou utiliser de faux passeports vaccinaux», dans un récent communiqué.

Même si l’Unité ne peut dévoiler précisément le nombre d’enquêtes en cours, M. Galarneau indique que celui-ci est important. «Elles nous proviennent de nombreuses dénonciations qui nous amènent à croire que les stratagèmes sont graves dans un contexte où le passeport vaccinal est là pour assurer la sécurité des citoyens.»

Le porte-parole précise que de telles infractions sont passibles de sanctions allant jusqu’à l’emprisonnement. «Les personnes qui commettraient ces actions pourraient contrevenir à plusieurs articles du Code criminel entre autres la production et l’usage de faux documents, l’abus de confiance et la corruption ainsi que des infractions pénales à la Loi sur la santé publique.»

«Si on parle de certains articles de la Loi sur la santé publique, les amendes peuvent aller de 1000 à 6000 $», ajoute M. Galarneau.

Les personnes soupçonnant la production ou l’usage de faux passeports sont invitées à contacter l’UPAC via son site web ou la ligne anonyme destinée aux dénonciations, au 1 844 541-UPAC.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.