National

La Banque du Canada hausse son taux directeur à 1%

Photo: iStock

Pour faire face à l’inflation exacerbée par l’invasion de la Russie en Ukraine, la Banque du Canada augmente son taux directeur. Celui-ci passera de 0,5 à 1%.

Concrètement, les consommateurs doivent donc s’attendre à une hausse du taux d’emprunt bancaire et des taux d’intérêt hypothécaires. L’Indice des prix à la consommation (IPC) est gonflé à 5,7%, alors que l’objectif de la Banque du Canada est de le ramener à 2% en 2024.

D’ici là, il faut s’attendre à une hausse de l’inflation pouvant aller jusqu’à 6% d’ici la mi-année. Cette hausse est alimentée par l’augmentation des prix de l’énergie et des aliments ainsi que des perturbations de l’approvisionnement.

«L’inflation est trop élevée. Elle dépasse nos attentes et va rester élevée plus longtemps qu’on le pensait, a admis le gouverneur de la Banque du Canada, Tiff Macklem, en conférence de presse mercredi. On a besoin d’un taux d’intérêt plus élevé. Le taux directeur est notre principal outil pour le faire. Les Canadiens devraient s’attendre à d’autres hausses.»

L’économie canadienne est forte. En général, elle s’est remise de la pandémie et se retrouve dans une phase de demande excédentaire. 

Tiff Macklem, gouverneur de la Banque du Canada

Le taux directeur avait déjà connu une hausse d’un quart de point en janvier. À 1%, il demeure historiquement bas.

Vos nouvelles 100% locales, recevez-les chaque jour.

Nos infolettres vous suivent partout.

Articles récents du même sujet