National

Ignatieff et Dion en Afghanistan: Denis Coderre y voit un signe d'unité

MONTREAL – Le député libéral Denis Coderre se réjouit que son collègue Michael Ignatieff ait accompagné le chef libéral Stéphane Dion lors d’un court périple en Afghanistan.

Selon lui, il s’agit d’un signe d’unité au sein du Parti libéral du Canada.

Denis Coderre estime qu’il était important que M. Ignatieff, chef adjoint du PLC, se rende à Kaboul pour s’enquérir de la situation qui prévaut en Afghanistan. MM. Ignatieff et Dion ont eu en entretien samedi avec le président afghan Hamid Karzai.

Le député Coderre souligne que Michael Ignatieff possède une vaste expérience internationale, qualifiant son collègue de la Chambre des communes de « champion des droits humains ».

Stéphane Dion et Michael Ignatieff ont exposé au président Karzai la position de leur parti en ce qui a trait à la mission canadienne dans ce pays. Ils ont répété que le Canada devait mettre fin à sa mission « de combat » à Kandahar en février 2009.

Articles récents du même sujet