National

Un groupe néo-nazi recrute

Aryan Guard, un groupe néo-nazi basé à Calgary comptant quelque 25 membres, a trouvé une façon aussi originale que contestée de recruter de nouveaux membres.

 

Dans une offre diffusée sur un site de clavardage qui promeut la «fierté blanche», un membre du groupe propose de payer une partie du loyer aux nouvelles recrues qui souhaiteraient s’établir à Calgary.

«Aryan Guard chercher toujours de nouveaux frères et sÅ“urs, peut-on lire sur le site stormfront.org. Nous croyons qu’en fortifiant notre localisation avec plus de natio-nalistes blancs, nous pourrons nous étendre plus effica­cement dans le reste du pays.»

Certains sympathisants n’ont pas tardé à faire connaître leur appui au programme baptisé Destination Calgary.

«Félicitations Aryan Guard. Vous avez eu le courage de faire ce que tout le monde ne fait qu’espérer, a écrit un internaute qui se présente sous le pseudonyme Aeukoç. Je vous félicite pour avoir montré aux autres ce qui doit être fait.»

Joint par le Globe and Mail, le maire de Calgary, Dave Bronconnier, s’est quant à lui opposé à ce projet néo-nazi, le qualifiant de «mauvais goût».

«Nous ne supportons pas ce groupe, ni ce qu’il représente», a-t-il indiqué au quotidien.

Articles récents du même sujet