National

Peine de détention pour Nelson Hart

SAINT-JEAN, – Un homme de Terre-Neuve-et-Labrador, Nelson Hart, qui a été libéré l’an dernier à la suite d’un jugement de la Cour suprême, a été condamné lundi pour avoir menacé un gardien de prison.

Il purgera une peine de 30 jours de détention à domicile et devra se soumettre à un an de probation pour un incident survenu dans une prison de Saint-Jean, le 30 janvier 2013.

L’homme de 46 ans, qui se trouvait en isolement, avait été reconnu coupable en février d’avoir menacé de poignarder un gardien après une dispute.

À l’époque, Hart était incarcéré en attente d’un appel concernant sa condamnation pour le meurtre prémédité de ses filles jumelles âgées de trois ans, qui avaient été noyées.

Il a été libéré l’été dernier après que la Cour suprême du Canada eut statué que les aveux qu’il avait faits à des policiers se faisant passer pour des criminels étaient inadmissibles devant les tribunaux.