Culture

La nouvelle maturité d'Usher

Sur son nouvel album Here I Stand, Usher s'est entouré de collaborateurs comme Jay-Z et Beyoncé. Photo:
Talia Soghomonian, Métro France

Dans la dernière année, la sensation R’n’B Usher s’est marié à sa petite amie Tameka Foster et est devenu le père de bébé Usher Raymond V. Il est maintenant un homme accompli, le mot-clé ici étant homme. Approchant l’âge de 30 ans, le chanteur a clos le chapitre «jeunesse» de sa vie pour débuter celui de la vie d’adulte, de mari et de père. Une étape charnière qu’il partage sur son plus récent album, Here I Stand, dans les bacs demain. Entretien avec l’artiste.

Le titre de l’album en dit beaucoup sur votre nouvelle maturité. C’est très révélateur…
Dans la vie on devient plus mature. On grandit, on ne régresse pas. Les garçons deviennent des hommes. Je trouvais nécessaire de partager ce passage sur mon album, principalement à cause de l’état actuel du R’n’B.

Que voulez-vous dire?
Le R’n’B évolue aussi. Il est plus pop, plus urbain. Je crois que je suis en partie responsable de cette évolution. Le R’n’B peut être utilisé de plusieurs façons. Je pense que ce style peut facilement exprimer une émotion à un moment précis. Malgré tout ce qui est véhiculé sur le R’n’B, les chansons demeurent. Des chansons sur des drames et sur les relations de couple, par exemple.

Cet album est un hommage à l’amour. Pensez-vous que l’on peut vivre sans amour?
On ne peut pas vivre si on ne se permet d’aimer.

Mais on doit d’abord s’aimer soi-même avant d’aimer quelqu’un d’autre…
Oui. Et je crois que la musique souvent nous enseigne le contraire. «Ayez du plaisir. Faites l’amour avec n’importe qui. Ne prenez pas le temps de bâtir une relation sérieuse.» Un autre bébé est né et il n’aura pas de père…

Pourtant, ces messages sont souvent véhiculés par vos confrères qui croient encore avoir 20 ans.
Oui. Il faut savoir à quelle étape de sa vie on est rendu.

Vous allez avoir 30 ans cette année. Sentez-vous déjà un changement?
Oui. Cela a inévitablement changé ma passion pour la vie. J’ai maintenant une raison de vivre plus forte qu’avant. Pas juste mon enfant, mais une famille.

Votre fils s’appelle aussi Usher. Quelle est l’histoire derrière ce nom?
J’ai fait des recherches dans mon arbre généalogique. Je sais que mon arrière-grand-père portait ce nom et c’est resté. Je n’ai jamais eu une relation très profonde avec mon père, mais nous nous sommes rachetés à la fin de sa vie – il est mort cette année. Il m’aimait vraiment, mais malheureusement, je ne l’ai pas su quand ça comptait. J’espère faire mieux avec mon fils.

Est-ce que cet album est plus introspectif?
C’est un mélange, puisque tout ce que je ressens ne vient pas nécessairement d’une expérience personnelle. La plupart du temps oui, mais je crois que la musique est un peu comme la bande sonore d’une vie. Donc, je jette un regard sur ce qui se passe dans le monde et ça me motive à composer certaines pièces.

Articles récents du même sujet